Conversations avec les clients dans le cadre d’une campagne de référencement

Il est essentiel de comprendre les besoins uniques des clients et d’y répondre. Cela peut se faire en analysant les conversations des clients et en appliquant ces analyses à différents aspects d’une campagne de référencement.

Les clients offrent beaucoup d’informations sur de nombreux aspects de la campagne – de la recherche de mots clés à la création de liens, en passant par l’analyse des sentiments et l’exploitation des « featured snippets ». Cet article fournit des informations précieuses pour optimiser la présence en ligne et créer une expérience plus ciblée et plus pertinente pour le public.

Table des matières montrer

À quoi peuvent servir les conversations avec les clients ?

Les conversations avec les clients sont très précieuses et permettent de développer et d’affiner une stratégie de référencement. Les exemples ci-dessous illustrent l’utilité des conversations avec les clients :

  1. Recherche de mots-clés: écoutez le langage et la terminologie utilisés par les clients. Cela permet de connaître les mots-clés et les expressions que les clients utilisent lorsqu’ils recherchent des produits ou des services. Les clients fournissent des informations précieuses qui peuvent être utilisées pour développer une stratégie de mots-clés plus ciblée.
  2. Inspiration pour le contenu : les conversations avec les clients révèlent les questions qu’ils se posent et leurs centres d’intérêt. Cela peut être une source d’inspiration pour des articles de blog, des pages de FAQ ou d’autres contenus. Le nouveau contenu répond alors mieux aux besoins et aux intérêts du public cible.
  3. Une meilleure expérience utilisateur: il est important de comprendre ce que les clients apprécient ou n’apprécient pas sur un site web. Cela donne des indications importantes sur les domaines dans lesquels des ajustements doivent être apportés. L’expérience de l’utilisateur sera meilleure et le taux de rebond plus faible. De plus, les visiteurs passeront plus de temps sur le site web. Cela peut améliorer le référencement.
  4. Stratégie de création de liens: les clients citent des sources ou des références spécifiques qu’ils jugent utiles. Ils sont considérés comme une occasion de nouer des relations avec d’autres sites web. Les liens retour sont également gagnés de cette manière.
  5. Identifier les problèmes : le retour d’information de la part des clients permet de mettre en évidence les problèmes. Pensez aux liens brisés, aux temps de chargement lents ou aux problèmes de navigation. Il s’agit de résoudre ces problèmes pour améliorer les performances globales d’un site web en matière de référencement.
  6. Analyse des sentiments : analyser les sentiments dans les conversations avec les clients. Cela permet de connaître l’opinion des gens sur le site web. Un sentiment positif peut renforcer l’autorité d’une marque. Il est également important d’être attentif aux sentiments négatifs. Comprendre les points négatifs permet de s’améliorer.
  7. Extrait de page d’accueil: répondez aux questions que les clients se posent. Essayez de créer un contenu qui réponde à ces questions. Faites-le de manière concise et claire. Cela augmente les chances d’apparaître dans les « featured snippets » des pages de résultats de recherche de Google.

Utiliser activement les conversations avec les clients dans le cadre d’une stratégie de référencement. Il est ainsi possible d’adopter une approche plus centrée sur le client. Cela rend un site web plus visible et améliore son classement. Les performances globales sont également améliorées.

Utiliser les conversations avec les clients pour le référencement en bref

Entretiens avec les clients et recherche de mots-clés

Les entretiens avec les clients pour la recherche de mots-clés permettent de savoir quels sont les termes et expressions utilisés par le public cible. Les questions ci-dessous sont des exemples de questions à poser aux clients lors de la recherche de mots-clés :

1. Définir le groupe cible et le sujet

Avant d’entamer des conversations, vous devez avoir une idée claire des personnes que vous souhaitez atteindre et des sujets ou produits dont vous voulez discuter.

2. Passer des appels

Il est important d’être clair sur l’objectif de la conversation. Déterminez à l’avance le public cible ainsi que le sujet.

  • Questions générales:
    • « Comment décririez-vous [product/dienst]? »
    • « Quels termes utiliseriez-vous pour rechercher [product/dienst]? »
  • Questions axées sur les problèmes:
    • « Quels sont les problèmes que vous rencontrez sur le site [probleemgebied]?
    • « Quelles sont les solutions que vous avez recherchées en ligne sur [specifiek probleem]?
  • Questions concurrentielles:
    • « Quels sont les autres produits ou services que vous avez envisagés ?
    • « Qu’avez-vous tapé dans le moteur de recherche lorsque vous avez trouvé nos concurrents ?
  • Questions orientées vers l’information:
    • « Que voulez-vous savoir sur [product/dienst] avant de faire un achat ? »
    • « Quel type d’information recherchez-vous habituellement en ligne concernant [onderwerp]? »

3. Analyser les conversations

Il est important d’écouter attentivement les conversations et de prêter attention aux termes et concepts récurrents. Prendre des notes ou transcrire pour retrouver l’information.

4. Identifier les mots-clés potentiels

Notez les mots et expressions spécifiques utilisés par le public cible. Ces mots-clés sont potentiellement inclus dans la stratégie de référencement.

5. Utiliser les outils de référencement

Validez les mots-clés collectés et approfondissez-les à l’aide d’outils de recherche de mots-clés. Utilisez des outils tels que Google Keyword Planner, Moz ou SEMrush. Les outils permettent d’évaluer la popularité, la concurrence et la pertinence des mots-clés.

6. Mettre en œuvre les mots-clés

Intégrer les mots-clés collectés dans le contenu du site web, les métadonnées et les campagnes publicitaires.

L’utilisation des conversations des clients pour la recherche de mots-clés garantit que la stratégie de référencement est adaptée à la langue et aux besoins réels d’un public cible. Cela rend un site web plus pertinent et lui permet d’être mieux classé dans les moteurs de recherche.

Conversations avec les clients et idées de contenu

Il peut être difficile de trouver des idées de contenu qui trouvent un écho auprès du public cible. Les entretiens avec les clients permettent d’entendre directement le public cible sur ce qui l’intéresse. Pour tirer le meilleur parti de la conversation, suivez les étapes ci-dessous

1. Fixer des objectifs de contenu

Définir l’objectif du contenu. S’agit-il d’un divertissement, d’une information ou d’une source d’inspiration ? Posez des questions en fonction du type de contenu créé.

2. Identifier le groupe cible

Quel est le public cible ? Il est important de comprendre leurs besoins, leurs intérêts et leurs problèmes.

3. Poser des questions ouvertes

Posez des questions ouvertes afin que les clients indiquent le type de contenu qu’ils apprécient. Par exemple :

  • « Quels sont les sujets qui vous intéressent le plus sur le site [industrie/gebied]?
  • « Avez-vous des questions ou des problèmes sur lesquels vous aimeriez en savoir plus ?
  • « Quel type de contenu aimez-vous consommer (articles, vidéos, podcasts, etc.) ?
  • « Quels influenceurs, blogs ou chaînes suivez-vous ? Et pourquoi ? »

4. Demander des interactions spécifiques avec le contenu actuel

Si un site web contient déjà du contenu, il est utile de demander un retour d’information et des idées d’amélioration :

  • « Quels sont les articles de blog, les vidéos ou les autres contenus que vous trouvez utiles ou intéressants ?
  • « Y a-t-il quelque chose que vous aimeriez voir figurer sur le site web ?

5. Encourager la créativité

Laissez les clients réfléchir et partager leurs idées :

  • « Si vous pouviez faire un article de blog ou une vidéo sur [onderwerp], quel serait-il ? »
  • « Que diriez-vous à vos amis à propos de [product/dienst]?

6. Analyser les concurrents et les tendances

Posez des questions sur les autres contenus qu’ils consomment et sur les raisons de leur consommation :

  • « Quelles autres marques ou sources suivez-vous pour obtenir des informations sur [onderwerp]?
  • « Qu’est-ce qui vous attire dans leur contenu ?

7. Analyser et recueillir des informations

Comprendre les thèmes, les besoins et les intérêts récurrents. Cela permet d’inspirer de nouvelles idées de contenu.

8. Création de contenu et tests

Créer du contenu sur la base des idées recueillies. Avant le lancement, testez-le auprès d’une partie du public cible.

9. Rester dans la conversation

Maintenir un dialogue constant avec les clients. Les besoins et les intérêts du public cible sont en constante évolution. Des conversations régulières permettent de maintenir une stratégie de contenu dynamique et pertinente.

Les conversations avec les clients donnent lieu à une multitude d’informations pour la création de contenu. Parlez directement au public cible et écoutez vraiment ce qu’il dit. Cela permet de trouver de nouvelles idées de contenu qui correspondent aux besoins et aux intérêts réels des clients potentiels. L’engagement et la loyauté s’en trouvent renforcés.

Conversations avec les clients et expérience des utilisateurs

Une bonne expérience utilisateur (UX) est essentielle au succès de tout site web. Les conversations avec les clients contribuent énormément à l’amélioration de l’expérience des utilisateurs. Pour améliorer l’UX, il est important de poser des questions ciblées. Exemples :

1. Définir le groupe cible et les objectifs

Connaissez votre public cible et ce qu’il souhaite obtenir sur votre site web. Grâce à ces informations, il est possible de poser des questions ciblées.

2. Tenir des conversations

Mener des conversations sous forme d’entretiens, d’enquêtes ou d’interactions par l’intermédiaire du service clientèle. Quelques exemples de questions :

  • Navigation et accessibilité:
    • « Avez-vous trouvé facile de naviguer sur notre site web ? »
    • « Y a-t-il quelque chose que vous n’avez pas trouvé ou qui n’était pas clair ? »
  • Conception et mise en page:
    • « Que pensez-vous de la conception de notre site web ?
    • « Y a-t-il des éléments sur la page qui vous distraient ou vous gênent ?
  • Temps de chargement et fonctionnalité:
    • « Avez-vous rencontré des problèmes de temps de chargement ou des erreurs techniques sur le site ?
    • « Comment fonctionnent les éléments interactifs tels que les formulaires ou les paniers d’achat ?
  • Contenu et pertinence:
    • « Trouvez-vous les informations contenues dans notre site Internet pertinentes et utiles ?
    • « Y a-t-il des informations qui vous manquent ou que vous aimeriez voir ? »
  • Expérience mobile:
    • « Comment s’est déroulée votre expérience d’utilisation de notre site web sur un appareil mobile ? »
    • « Y a-t-il des fonctions qui ne fonctionnent pas correctement sur votre téléphone ou votre tablette ? »

3. Analyser le retour d’information

Recueillir les réponses et les analyser. Recherchez les thèmes ou les problèmes récurrents. Notez les commentaires positifs et négatifs.

4. Élaborer un plan d’action

Identifiez les domaines à améliorer et créez un plan d’action clair pour résoudre les problèmes. Ajustez la navigation, accélérez les temps de chargement ou réécrivez le contenu, par exemple.

5. Changements dans les tests

Avant d’apporter des changements majeurs, il est judicieux de les tester auprès d’un petit groupe d’utilisateurs. Demandez-leur un retour d’information. Cela montrera si les changements améliorent ou non l’expérience de l’utilisateur.

6. Contrôler et répéter

Il est important de continuer à surveiller les performances du site web et le retour d’information. Il convient donc d’effectuer régulièrement les actions susmentionnées. Les utilisateurs ont constamment de nouveaux besoins et de nouvelles attentes. Il faut donc maintenir un dialogue constant avec eux.

Les conversations avec les clients permettent de mieux comprendre quelles parties d’un site web fonctionnent et lesquelles ne fonctionnent pas. Cela révèle les domaines à améliorer en termes d’expérience et de satisfaction des utilisateurs. En fin de compte, cela peut conduire à des taux de conversion plus élevés.

Entretiens avec les clients et stratégie de link building

La construction de liens est très importante dans le cadre du référencement. Il s’agit d’obtenir des liens retour d’autres sites web. Pour une meilleure stratégie de création de liens, les conversations avec les clients sont importantes. Vous trouverez ci-dessous quelques exemples de questions à poser aux clients dans le but de créer une meilleure stratégie de link building :

1. Déterminer les intérêts et les besoins

Il est essentiel de comprendre les centres d’intérêt des clients et les informations qu’ils recherchent. Il est ainsi possible d’identifier des partenariats et des contenus pertinents pour la création de liens. Quelques exemples de questions :

  • « Quels autres sites web ou sources consultez-vous pour trouver des informations sur [onderwerp]? »
  • « Existe-t-il des blogs, des forums ou des communautés dans lesquels vous êtes actif au sein de notre secteur ?

2. Trouver des partenaires de valeur

Pour établir de nouvelles collaborations ou opportunités en matière de création de liens, il est recommandé d’interroger les clients sur les marques, produits ou services complémentaires. Par exemple, posez les questions suivantes :

  • « Quelles sont les autres marques ou produits que vous appréciez par rapport à nos services ?
  • « Avez-vous des suggestions de collaborations ou de partenariats qui vous semblent intéressants ? »

3. Analyser les concurrents

Demandez aux clients comment ils ont découvert les concurrents. Cela permet d’avoir une idée des sources de liens possibles. Les questions peuvent porter sur les points suivants

  • « Comment avez-vous découvert [concurrent]?
  • « Quels sont les sites web ou les sources que vous avez lus sur des produits ou des services similaires ?

4. Types de contenu

Différents types de contenu permettent d’obtenir des opportunités de création de liens. Demandez à vos clients quelles sont leurs préférences :

  • « Quel type de contenu préférez-vous consommer (blogs, vidéos, podcasts) ? »
  • « Un guide d’information ou un livre blanc sur [onderwerp] vous serait-il utile ? »

5. Créer un contenu axé sur le client

Les commentaires des clients peuvent fournir des informations et aider à créer un contenu spécialement conçu pour être partagé et lié. Pour cela, posez des questions telles que

  • « Quelles sont les questions ou les problèmes que vous vous posez et pour lesquels vous n’avez pas trouvé de réponse en ligne ?
  • « Que pensez-vous que les gens devraient savoir à propos de [industrie/onderwerp]?

6. Établir des relations

Établissez des relations avec des sites web, des blogs et des forums que les clients apprécient. Les relations sont établies grâce à des contributions d’invités, des interviews d’experts ou d’autres opportunités de collaboration.

7. Contrôler et analyser

Il est important d’avoir des entretiens réguliers avec les clients. Analysez le retour d’information pour voir où mènent les efforts de création de liens. S’il y a des points à améliorer, veuillez les modifier.

Parlez directement aux clients et découvrez ce qui les motive. Ajustez la stratégie en conséquence. Cela permet non seulement d’obtenir des liens pertinents et précieux, mais aussi de renforcer la réputation globale de la marque et son autorité dans le secteur.

Entretiens avec les clients pour identifier les problèmes

Il est essentiel d’identifier les problèmes liés à un site web, à des produits, à des services ou à un service à la clientèle. Cela peut améliorer l’expérience globale et le succès d’une entreprise. Les entretiens avec les clients permettent de savoir quelles sont les questions qui posent problème. Suivez les étapes ci-dessous et posez les questions ci-dessous pour obtenir les meilleurs résultats :

1. Déterminer l’objet de la recherche

Pour découvrir des problèmes concernant, par exemple, un site web, un service clientèle, des produits ou des services, il est bon de préciser où se situe l’objet de la recherche.

2. Poser des questions ciblées

Posez des questions ouvertes et honnêtes. Ces questions encouragent les clients à partager ce qu’ils pensent et ressentent vraiment. Exemples :

  • Questions relatives au site web:
    • « Avez-vous déjà eu des difficultés à trouver quelque chose sur notre site web ?
    • « Des problèmes techniques ont-ils perturbé votre expérience en ligne ?
  • Problèmes liés aux produits ou aux services:
    • « Y a-t-il des aspects de notre produit qui n’ont pas répondu à vos attentes ?
    • « Avez-vous rencontré des problèmes lors de l’utilisation de nos services ?
  • Questions relatives au service à la clientèle:
    • « Comment décririez-vous votre expérience avec notre service clientèle ? »
    • « Avez-vous déjà rencontré des problèmes de communication avec notre équipe d’assistance ?
  • Questions relatives à la création de liens et à l’optimisation des moteurs de recherche:
    • « Avez-vous déjà trouvé des liens non pertinents ou déroutants sur notre site web ?
    • « Y a-t-il quelque chose qui vous a empêché de trouver l’information que vous cherchiez dans les moteurs de recherche ? »

3. Écoute attentive

Écoutez attentivement les réponses. Il est également important de poser des questions complémentaires pour aller plus loin. Demandez donc des exemples et des détails précis.

4. Demander un retour d’information honnête

Veillez à ce que les clients se sentent à l’aise. Créez un environnement sûr pour cela. Il est ainsi plus facile de donner un retour d’information honnête.

5. Analyser les informations

Recueillir et analyser le retour d’information. De cette manière, des modèles et des problèmes communs sont mis en évidence.

6. Élaborer un plan d’action

Déterminez les problèmes les plus importants, puis établissez un plan pour les résoudre.

7. Communiquer et mettre en œuvre

Il est important de faire savoir aux clients que leurs commentaires sont appréciés et que des mesures sont prises pour remédier aux problèmes mentionnés.

8. Contrôler et répéter

Mener régulièrement des entretiens avec les clients et régler les problèmes identifiés.

Posez des questions ciblées et écoutez activement les commentaires des clients. Il est ainsi possible d’identifier des problèmes qui, autrement, passeraient inaperçus. La résolution de ces problèmes améliorera l’expérience de l’utilisateur. En outre, la satisfaction des clients sera plus élevée et l’entreprise aura plus de succès à long terme.

Conversations avec les clients et analyse des sentiments

L’analyse des sentiments consiste à déterminer la tonalité émotionnelle et les sentiments qui se cachent derrière les mots. Cette méthode est principalement utilisée pour comprendre les opinions et les émotions qui se cachent derrière les commentaires des clients. Pour l’analyse des sentiments, les conversations des clients sont importantes. Pour l’analyse de la manière suivante :

1. Collecte des données d’appel

Enregistrez les conversations avec les clients. Il peut s’agir d’appels téléphoniques, d’entretiens, d’enquêtes, de médias sociaux et d’évaluations.

2. Poser des questions ciblées

Les questions suivantes vous aideront à connaître le sentiment des gens à l’égard de certains aspects (produits, services et expérience sur le site web) :

  • « Comment décririez-vous votre expérience avec notre produit ?
  • « Comment avez-vous vécu notre service clientèle ?
  • « Que pensez-vous du contenu que nous créons ?

3. Utilisation d’outils d’analyse

Plusieurs outils permettent d’automatiser l’analyse des sentiments. Ils analysent le texte des conversations avec les clients et évaluent le sentiment comme étant positif, négatif ou neutre.

4. Analyse manuelle

L’analyse humaine peut également s’avérer utile, notamment pour obtenir des informations approfondies. Le personnel formé comprend mieux les nuances que les machines.

5. Analyser à différents niveaux

L’analyse des sentiments peut être appliquée à la fois au niveau macro et micro. Le macro donne une image globale de la satisfaction du client, tandis que le micro se concentre sur des problèmes ou des points forts spécifiques.

6. Identifier les tendances

Examiner l’opinion des gens sur certaines tendances au cours de plusieurs périodes. Le sentiment à l’égard d’un produit ou d’un service particulier est-il en train de changer ? Déterminez également s’il existe des fluctuations saisonnières dans le ressenti des clients.

7. Agir sur les tendances

Une fois que le sentiment des clients est plus clair, il est possible de prendre des mesures. En cas de sentiment négatif à l’égard du service clientèle, par exemple, il est possible d’enquêter sur les problèmes et d’y remédier

8. Analyse des sentiments et informations sur les clients

En combinant l’analyse des sentiments avec d’autres informations sur les clients (comportement d’achat, données démographiques, etc.), il est possible d’obtenir une image plus globale du client.

9. Contrôle continu

Le sentiment peut changer constamment. Continuer à suivre en permanence l’évolution de la perception des clients et des tendances du marché et à y apporter des ajustements.

10. Être éthique

Respecter la vie privée et le consentement des clients lors de la collecte et de l’analyse des appels.

Grâce à l’analyse des sentiments, les entreprises comprennent mieux ce que les clients pensent réellement d’une marque, de produits, de services, etc. Grâce à ces informations, il est plus facile de répondre de manière proactive aux besoins et aux souhaits des clients. Cela permet aux entreprises d’accroître la satisfaction et la fidélité et de prendre des décisions plus éclairées. Cela se traduit par des résultats positifs pour l’entreprise.

Appels de clients et extraits vedettes

Les Featured Snippets sont des extraits courts qui apparaissent en haut des résultats de recherche des moteurs de recherche. Les snippets fournissent une réponse rapide à la question d’un utilisateur. Les Featured Snippets sont souvent appelés « position zéro ». Ils augmentent la visibilité d’un site web.

Utilisez les conversations avec les clients pour obtenir des Featured Snippets. Cela permet de comprendre les questions et les préoccupations du public cible. Suivez les étapes ci-dessous :

1. Enquêtes sur les questions fréquemment posées

Écoutez les conversations des clients ou utilisez des entretiens et des enquêtes. Cela montrera quelles sont les questions et les préoccupations qui reviennent souvent. Posez des questions telles que

  • « Que voulez-vous savoir à propos de [product/dienst]? »
  • « Quelles sont les questions que vous vous posez avant d’acheter [product/dienst]?

2. Comprendre la question

Prêtez attention à la manière dont les clients formulent leurs questions. Les clients utilisent-ils certains mots ou certaines structures de phrases ? À l’aide de ces informations, comprenez la langue du public cible et adaptez le contenu en conséquence.

3. Répondre à des questions sur le contenu

Utilisez les informations obtenues lors des conversations avec les clients pour développer un contenu qui répond directement aux questions des clients. Cela peut se faire, par exemple, en créant des articles de blog, des sections FAQ ou des pages de tutoriel.

4. Attention à la structure

Le contenu doit être formulé dans la bonne structure afin que les moteurs de recherche puissent le lire facilement. Les listes, les tableaux et les sous-titres clairs y contribuent.

5. Optimisation des mots-clés

Ajoutez des questions exactes et des mots-clés connexes au contenu. Cela augmente les chances que le contenu apparaisse dans les Featured Snippets.

6. Réponses détaillées

Un Featured Snippet est court et précis. Toutefois, les moteurs de recherche apprécient que l’extrait fasse partie d’une réponse plus détaillée. Créez une réponse concise, mais fournissez également des explications et des détails plus détaillés dans le reste du contenu.

7. Suivi et mesure des résultats

Contrôler en permanence les performances du contenu dans les moteurs de recherche. Procéder aux ajustements nécessaires.

8. Rester engagé

Les besoins et les demandes des clients évoluent au fil du temps. Il faut donc continuer à parler aux clients pour savoir en permanence où se situent leurs intérêts et quelles sont leurs préoccupations.

Les entretiens avec les clients permettent de mieux comprendre les questions et les préoccupations les plus courantes. Il est ainsi possible de créer un contenu qui répond directement à ces questions, dans un format adapté aux moteurs de recherche. Cela augmente considérablement les chances d’obtenir des extraits de page (Featured Snippets). Non seulement cela augmente la visibilité et le trafic sur un site web, mais les clients apprécient également que l’on réponde à leurs besoins de manière proactive.

Résumé

Les conversations avec les clients offrent des informations plus utiles qu’un simple retour d’information. Il s’agit en quelque sorte d’un outil stratégique. Lorsqu’ils sont utilisés correctement, ils renforcent la position de référencement. Écouter les clients pour créer un contenu qui touche le public cible. Les conversations avec les clients permettent également d’identifier les problèmes de manière proactive et d’améliorer l’expérience des utilisateurs. De plus, un site web sera mieux classé dans Google.

Cet article fournit un guide complet pour appliquer efficacement les conversations avec les clients dans votre feuille de route de référencement. Tirez parti de ces informations pour devenir, en tant que marque, un leader centré sur le client dans le secteur.

Senior SEO-specialist

Ralf van Veen

Senior SEO-specialist
Five stars
Mon client m'a donné 5.0 sur Google sur 75 avis

Je travaille depuis 10 ans en tant que spécialiste SEO indépendant pour des entreprises (néerlandaises et l'étrangèr) qui souhaitent obtenir un meilleur classement dans Google de manière durable. Au cours de cette période, j'ai conseillé des marques de premier plan, mis en place des campagnes internationales de référencement à grande échelle et coaché des équipes de développement mondiales dans le domaine de l'optimisation des moteurs de recherche.

Grâce à cette vaste expérience dans le domaine de l'optimisation des moteurs de recherche, j'ai développé le cours d'optimisation des moteurs de recherche et j'ai aidé des centaines d'entreprises à améliorer leur visibilité dans Google de manière durable et transparente. Pour cela, vous pouvez consulter mon portfolio, références et mes collaborations.

Cet article a été initialement publié le 22 mars 2024. La dernière mise à jour de cet article date du 10 juillet 2024. Le contenu de cette page a été rédigé et approuvé par Ralf van Veen. Pour en savoir plus sur la création de mes articles, consultez mes lignes directrices éditoriales.