Se remettre d’une pénalité Google avec ma feuille de route

Une pénalité Google n’est pas très fréquente. En tant que spécialiste du référencement (depuis plus de 10 ans), je n’ai connu cette situation qu’une poignée de fois (heureusement, jamais avec des clients). Il faut être vraiment mauvais, ou malchanceux, pour obtenir une pénalité manuelle. Dans cet article, vous trouverez ma feuille de route pour vous remettre d’une pénalité de Google.

Qu’est-ce qu’une pénalité Google ?

Une pénalité Google est une sanction imposée par Google lorsque votre site web n’est pas conforme à ses lignes directrices. Cela peut aller d’une petite baisse de classement à une disparition complète des résultats de recherche. C’est le cauchemar de tout référenceur, mais il existe heureusement des moyens d’y remédier.

Impact d’une pénalité Google sur votre site web

L’impact d’une pénalité Google peut être dévastateur. Vous risquez de subir une baisse importante du trafic organique, ce qui affecte directement vos conversions et votre chiffre d’affaires. Cela peut également nuire à la réputation de votre marque et saper la confiance de vos clients. En bref, il s’agit d’un sujet à prendre au sérieux.

Attention, dans certains cas, il peut être préférable de changer de nom de domaine et d’adresse IP plutôt que de conserver le même domaine. Certains spécialistes du référencement croient fermement qu’après une action manuelle de Google, un site web ne se classera jamais aussi bien qu’avant.

La correction d’une pénalité Google en un coup d’œil

En savoir plus sur l’optimisation des moteurs de recherche (SEO)

Identifier le problème

Avant de commencer à résoudre le problème, il faut le comprendre. C’est la première étape du processus de rétablissement.

Types de pénalités Google

Il existe essentiellement deux types de pénalités Google : les pénalités algorithmiques et les pénalités manuelles. Les pénalités algorithmiques sont automatiques et sont généralement causées par des mises à jour de l’algorithme de Google. Les pénalités manuelles sont imposées par un réviseur humain de Google et sont souvent plus sévères.

Dans cet article, je parlerai davantage des actions manuelles que des pénalités algorithmiques. Ces pénalités algorithmiques se produisent lorsqu’il y a une mise à jour de Google, où vous ne répondez pas (plus) à certaines exigences qui ont été renforcées dans ce cas. Pour les pénalités algorithmiques, voir mon aperçu des mises à jour de Google.

Outils pour détecter une pénalité Google

Il existe plusieurs outils qui peuvent vous aider à identifier une pénalité Google. Google Search Console est votre meilleur ami. Dans cet aperçu de la GSC (connectez-vous à votre propre compte), vous pouvez voir les actions manuelles. D’autres outils tels que SEMrush et Ahrefs peuvent également être utiles pour une analyse approfondie.

Premières mesures à prendre après avoir reçu une sanction

Vous avez donc reçu une pénalité de Google. Ne paniquez pas, nous allons résoudre ce problème ensemble. La première chose à faire est d’agir rapidement pour limiter les dégâts.

Communiquer avec votre équipe

Informez immédiatement votre équipe de la situation. Il s’agit d’un moment où tout le monde doit mettre la main à la pâte. Assurez-vous que tout le monde, des créateurs de contenu aux développeurs, est informé et prêt à agir. En ce qui concerne le projet de référencement, il s’agit de la plus haute priorité.

Mesures temporaires

Tout en cherchant une solution à long terme, vous pouvez prendre des mesures temporaires. Par exemple, envisagez de mettre en place des campagnes PPC pour compenser la perte de trafic organique. C’est également le moment de vérifier si votre site web est toujours conforme aux lignes directrices de Google pour les webmasters.

Analyse et diagnostic

Maintenant que votre équipe est au courant et que vous avez pris des mesures temporaires, il est temps d’aller plus loin et de trouver la cause de la pénalité. Êtes-vous pénalisé manuellement ? Ensuite, elle indique presque toujours les causes de la maladie. Dans ce cas, sautez cette phase et passez à l’action. Vous trouverez ci-dessous les « suspects habituels » d’une pénalité Google.

Audit technique du référencement

Commencez par un audit technique approfondi du référencement. Vérifiez les problèmes tels que le contenu en double, les mauvaises structures d’URL ou les temps de chargement lents. Des outils tels que Screaming Frog ou Sitebulb peuvent être d’une aide précieuse à cet égard.

Analyse du profil des liens retour

Un mauvais profil de liens retour est l’une des raisons les plus courantes d’une pénalité Google. Utilisez des outils comme Ahrefs pour analyser vos liens retour. Recherchez les liens non naturels, les liens de spam ou les liens de faible qualité à supprimer ou à désavouer.

Audit de contenu

Enfin et surtout, procédez à un audit du contenu. Veillez à ce que votre contenu soit unique, pertinent et utile. Supprimez ou réécrivez tout ce qui est mince, dupliqué ou de faible qualité. Consultez les lignes directrices de Google sur le contenu ici.

Plan d’action

Vous avez identifié la cause de la pénalité Google et votre équipe est prête à intervenir. Il est temps d’élaborer un plan d’action et de s’attaquer à la racine du problème.

Résoudre des problèmes techniques

Si vous avez découvert des problèmes techniques lors de votre audit de référencement, il est temps de les résoudre. Qu’il s’agisse d’accélérer votre site web, de corriger le contenu en double ou d’améliorer la structure de votre URL, chaque détail compte.

Suppression ou désaveu des backlinks nuisibles

Avez-vous trouvé des backlinks nuisibles ? Contactez les propriétaires des sites web et demandez à ce que les liens soient supprimés. En cas d’échec, utilisez l’outil de désaveu de Google pour indiquer à Google qu’il ne doit pas tenir compte de ces liens lors de l’examen de votre site.

Même si le problème a une autre origine, je recommanderais de désavouer certains des liens. Cela vous permettra de repartir sur des bases saines.

Ajustement du contenu et des métadonnées

Si votre contenu est la cause de la pénalité, il est temps de procéder à une révision complète. Réécrivez le contenu superflu ou dupliqué et assurez-vous que vos métadonnées, telles que les titres et les descriptions, sont également optimisées. Veillez notamment à ce que tout le contenu soit conforme aux directives de Google.

Communication avec Google

Vous avez fait vos devoirs et apporté les changements nécessaires. Il est temps de communiquer avec Google et de faire réévaluer votre site web.

Introduction d’une demande de réexamen

Dans la Google Search Console, vous pouvez soumettre une « demande de réexamen ». C’est l’occasion de faire savoir à Google les mesures que vous avez prises pour résoudre les problèmes et les raisons pour lesquelles vous pensez que la pénalité devrait être levée. Vous pouvez le faire dans le même environnement que celui où vous avez reçu l’action manuelle (via la Google Search Console – voir ce lien).

Que se passe-t-il après le dépôt de la demande ?

Après avoir soumis votre demande, il peut s’écouler plusieurs semaines avant que vous ne receviez une réponse. Entre-temps, continuez à surveiller votre site web et soyez prêts à répondre à toute question ou action supplémentaire de la part de Google.

Suivi et ajustement

Vous avez soumis votre demande de réexamen et vous attendez maintenant une réponse de Google. Mais cela ne signifie pas que vous pouvez rester les bras croisés. Le suivi et l’ajustement sont essentiels au cours de cette phase.

Outils de suivi

Google Search Console reste l’outil de référence pour suivre les performances de votre site web. D’autres outils tels que SEMrush, Ahrefs et Google Analytics peuvent également vous fournir des informations précieuses. Dans de tels cas, je recommande toujours de s’en tenir principalement à la Search Console de Google, les données qui en proviennent étant les plus précises.

Les indicateurs clés de performance à surveiller

Surveillez de près vos indicateurs clés de performance (ICP). Cela comprend le trafic organique, le taux de conversion du trafic organique et le classement des mots clés. Tout changement soudain peut indiquer que vous devez prendre des mesures.

Mesures préventives

Vous avez travaillé dur pour vous sortir de cette situation, alors faisons en sorte qu’elle ne se reproduise pas.

Meilleures pratiques pour éviter les pénalités futures

Suivez attentivement les instructions pour les webmasters de Google et tenez-vous au courant des mises à jour de l’algorithme. Veillez à la qualité des liens retour et évitez les techniques de référencement clandestin.

Plan de maintenance

Mettez en place un plan de maintenance régulier pour contrôler votre site web. Il doit s’agir d’audits techniques et d’audits de contenu. Planifiez cette opération au moins une fois par trimestre.

Conclusion

Résumé du processus de récupération

Nous avons parcouru un long chemin, depuis l’identification de la pénalité Google jusqu’à la soumission d’une demande de réexamen et au suivi de nos efforts. Remettre votre site web sur les rails est un processus intensif mais nécessaire.

Prochaines étapes et recommandations

Maintenant que vous avez traversé ce processus, il est important de regarder vers l’avenir. Continuez à surveiller votre site web et vos indicateurs clés de performance et ajustez votre stratégie si nécessaire. Voilà, du début à la fin. J’espère que ce guide vous a aidé à établir une voie claire pour remédier à la pénalité de Google.

Senior SEO-specialist

Ralf van Veen

Senior SEO-specialist
Five stars
Mon client m'a donné 5.0 sur Google sur 75 avis

Je travaille depuis 10 ans en tant que spécialiste SEO indépendant pour des entreprises (néerlandaises et l'étrangèr) qui souhaitent obtenir un meilleur classement dans Google de manière durable. Au cours de cette période, j'ai conseillé des marques de premier plan, mis en place des campagnes internationales de référencement à grande échelle et coaché des équipes de développement mondiales dans le domaine de l'optimisation des moteurs de recherche.

Grâce à cette vaste expérience dans le domaine de l'optimisation des moteurs de recherche, j'ai développé le cours d'optimisation des moteurs de recherche et j'ai aidé des centaines d'entreprises à améliorer leur visibilité dans Google de manière durable et transparente. Pour cela, vous pouvez consulter mon portfolio, références et mes collaborations.

Cet article a été initialement publié le 22 mars 2024. La dernière mise à jour de cet article date du 22 mars 2024. Le contenu de cette page a été rédigé et approuvé par Ralf van Veen. Pour en savoir plus sur la création de mes articles, consultez mes lignes directrices éditoriales.