Outils de référencement : Comment les choisir et 22 exemples populaires

En tant que spécialiste du référencement pour un site web, vous savez que celui-ci doit être facilement trouvable. Vous n’êtes pas facilement trouvable sur Google ou un autre moteur de recherche ? Vous n’aurez alors que peu d’utilité pour votre site web. Pourtant, il est tout à fait possible de tirer le meilleur parti de son propre site web : avec l’aide des outils de référencement .

Le référencement est une méthode qui consiste à rendre un site web plus facile à trouver en utilisant divers outils. Les outils de référencement sont des outils disponibles que vous pouvez utiliser pour rendre votre site web plus facile à trouver dans Google et d’autres moteurs de recherche. Voici les meilleurs outils de référencement du moment (que je déploie lorsque des entreprises m’externalisent le référencement).

Table des matières montrer

Comment sélectionner les outils de référencement ?

Je pense qu’un outil de référencement doit vraiment vous convenir. Je travaille moi-même avec Ahrefs depuis de nombreuses années et je le connais si bien que, même s’il existe de meilleurs outils, je ne l’abandonnerais pas de sitôt. Si vous avez une bonne impression d’un outil de référencement et que vous pouvez vous y retrouver, il est important que vous y restiez.

Voici un tableau récapitulatif des critères auxquels doivent répondre les bons outils de référencement, classés par ordre de priorité de 1 à 100 :

Non.CritèresPriorité
1Précision des données100
2Fonctionnalité et caractéristiques95
3Respect des meilleures pratiques en matière de référencement95
4Convivialité90
5Rapports et analyses90
6Fréquence de mise à jour88
7Possibilités d’intégration85
8Tarification80
9Évolutivité75
10Soutien et formation70
11Communauté et examens65
Mes critères pour les outils de référencement.

Ce tableau montre que les aspects les plus critiques des bons outils de référencement sont l’exactitude des données, les fonctionnalités et les caractéristiques, ainsi que le respect des meilleures pratiques en matière de référencement. Ces trois priorités doivent être soigneusement prises en compte lors du choix d’un outil de référencement. Note : ceci est basé sur mon expérience dans la sélection d’un outil de référencement.

Qu’en est-il des prix des outils de référencement ?

Le prix d’un outil de référencement peut varier considérablement en fonction de divers facteurs, de sorte qu’il est difficile de fixer un prix spécifique « convenable » sans tenir compte des besoins et de la situation spécifiques de l’utilisateur. Voici quelques facteurs clés qui influencent le prix d’un outil de référencement :

  1. Fonctionnalités et caractéristiques: Les outils qui offrent un large éventail de fonctions avancées, telles que l’analyse détaillée des liens retour, la recherche complète de mots clés, l’analyse concurrentielle et les rapports automatisés, sont généralement plus coûteux.
  2. Nombre d’utilisateurs: De nombreux outils de référencement utilisent des modèles de tarification basés sur le nombre d’utilisateurs ou de comptes. Un plus grand nombre d’utilisateurs signifie souvent un prix plus élevé.
  3. Volume de données et limites: Le volume de données que vous pouvez demander ou analyser (comme le nombre de mots-clés, de domaines ou de pages) peut avoir une incidence sur le prix. Les outils offrant des limites de données plus élevées ou un accès illimité sont généralement plus chers.
  4. Fréquence de mise à jour: les outils qui mettent à jour les données plus fréquemment, comme les mises à jour quotidiennes du classement, peuvent coûter plus cher en raison des coûts opérationnels plus élevés.
  5. Assistance et formation: une assistance clientèle étendue, comprenant des sessions de formation personnelle, des webinaires et des manuels détaillés, peut faire grimper le prix.
  6. Marque et réputation: Les outils bien établis et jouissant d’une solide réputation dans l’industrie peuvent demander une prime pour leurs produits.

Compte tenu de ces variables, les prix des outils de référencement peuvent aller de versions gratuites aux capacités limitées à plusieurs centaines, voire milliers d’euros par mois pour les solutions d’entreprise. Les petites entreprises et les spécialistes du marketing individuels peuvent trouver des outils adaptés dans une fourchette de 50 à 200 euros par mois, en fonction de leurs besoins spécifiques. Les grandes organisations ayant des besoins plus complexes peuvent s’attendre à dépenser de 200 à 1 000 euros ou plus par mois.

Il est important de choisir un outil qui réponde aux besoins spécifiques de vos campagnes de référencement et qui offre un bon équilibre entre le coût et la valeur ajoutée. De nombreux fournisseurs d’outils de référencement proposent différents niveaux d’abonnement ou des prix personnalisés, ainsi que des versions d’essai gratuites, permettant aux utilisateurs de tester et d’évaluer l’outil avant de s’engager financièrement.

1 : SEMrush (outil de référencement général)

L’un des outils gratuits à votre disposition est SEMrush. SEM est l’abréviation de Search Engine Marketing et est un outil clair qui vous permet d’analyser votre propre site web. Vous disposez d’une version gratuite avec un accès limité, ainsi que d’une version payante (c’est ce que je recommande à tout spécialiste de l’optimisation des moteurs de recherche).

Avec SEMrush, vous bénéficiez de fonctionnalités de base telles que l’analyse des mots-clés et des noms de domaine, l’optimisation de votre site web, la recherche d’annonces et l’accès à une base de données d’informations.

Il s’agit d’un logiciel de référencement pour la gestion de la visibilité en ligne. Le logiciel contient une variété de programmes, d’outils et de modules complémentaires qui vous permettent d’accroître la visibilité en ligne de votre site web. En outre, Semrush dispose de données provenant de plus de 140 pays et fonctionne bien avec Google et d’autres plateformes de gestion des tâches.

Si vous êtes sérieux au sujet de votre visibilité en ligne, Semrush avec plus de 20 milliards de mots clés ou 41 billions de backlinks est la voie à suivre.

2 : Google Analytics (outil de suivi des données)

Il existe de nombreux outils de référencement Google, dont Google Analytics. Il s’agit d’un service gratuit de Google qui vous permet d’optimiser votre site web dans différents domaines. Vous avez la possibilité de mesurer le trafic vers votre site web et sur votre site web.

L’utilisation correcte de ces informations est très payante : elle vous permet de garder une longueur d’avance sur vos concurrents. En utilisant Google Analytics de la bonne manière, vous tirez pleinement parti de l’un des meilleurs outils de référencement disponibles.

3 : Mangools (boîte à outils SEO)

Besoin d’une bonne boîte à outils pour le référencement ? C’est ce que vous obtenez avec Mangools. Mangools est un outil de référencement tout-en-un avec de nombreuses fonctionnalités utiles. Plusieurs abonnements sont disponibles : pour des montants relativement faibles, vous pouvez profiter pleinement des moyens d’améliorer votre site web.

Vous pouvez analyser vos mots-clés, voir les performances des sites concurrents et accéder à l’outil d’analyse de la création de liens. Une version gratuite de Mangools est également disponible. Grâce à cet outil, vous pouvez améliorer l’utilisation des mots-clés et analyser tous leurs résultats. Vous pouvez également améliorer votre site web sur le plan technique grâce à cet outil.

4 : Classement SE (SEO ranktracker)

Il existe de nombreux petits outils de référencement qui vous aideront à obtenir des résultats optimaux. L’un de ces outils de référencement est SE Ranking. Cet outil se développe rapidement et pour de bonnes raisons. Cela vous permet de découvrir de manière compréhensible comment améliorer votre site web dans plusieurs domaines.

Les fonctionnalités que vous obtiendrez comprennent les mots-clés, la création de liens, le marketing, les médias sociaux et des informations sur les sites web concurrents. C’est l’outil idéal pour qu’une agence de référencement puisse rendre compte à ses clients.

5 : Ahrefs (outil de référencement général)

Ahrefs est un outil de référencement bien connu et largement utilisé par les spécialistes du référencement. Dans Ahrefs, vous pouvez notamment voir le volume par mot-clé. Saisissez un mot-clé de votre choix, sélectionnez le pays souhaité (où se situe votre marché) et vous verrez combien de personnes ont recherché le terme en question au cours d’une période donnée. Idéal pour savoir si vous devez utiliser ce mot-clé ou non.

En outre, Ahrefs est également très utile pour votre analyse concurrentielle. En fait, vous pouvez entrer dans le site de votre concurrent et voir quels sont les mots-clés recherchés sur le site (et les exploiter, bien sûr !). Vous pouvez également voir la valeur SEO du site.

6 : Google Search Console (outil général de référencement)

Google Search Console peut être installé gratuitement sur votre site web. Cet outil gratuit de Google vous permet, entre autres, de connaître la performance par page. Nous entendons par là les termes de recherche utilisés par votre public cible et le nombre de visiteurs par page.

Utilisez Google Search Console pour apporter des améliorations et de nouvelles idées.

7 : Google PageSpeed-insights (outil technique de référencement)

Vous pouvez utiliser Google PageSpeed insight pour vérifier la vitesse et la convivialité de votre site sur plusieurs sites web. Il vous suffit d’entrer votre URL et il teste vos performances et votre temps de chargement pour les ordinateurs de bureau et les téléphones portables.

8 : Répondre au public (outil de référencement de contenu)

Cet outil vous donne des centaines d’idées de mots-clés à partir d’un seul mot-clé. Il vous suffit de saisir un mot-clé pertinent et cet outil vous proposera une longue liste d’options de mots-clés.

9 : SE Ranking (outil SEO pour le suivi du classement)

Cet outil de référencement convient parfaitement aux projets de marketing en ligne. SE Ranking est particulièrement idéal pour les propriétaires de petites entreprises ou les agences de référencement. Ce logiciel de référencement comprend divers outils tels que le suivi des mots-clés, l’audit du site web, l’analyse de la concurrence, la suggestion de mots-clés et bien d’autres encore. En outre, le logiciel seo est doté d’une interface très conviviale.

10 : Conductor (outil général de référencement)

Ce logiciel est spécialisé dans le marketing organique. Conductor explore les intentions de recherche des clients, ce qui peut conduire à un contenu de meilleure qualité, à un meilleur marketing organique et à un trafic plus important.

Cet outil d’analyse SEO permet aux spécialistes du marketing de comprendre les intentions de recherche des visiteurs potentiels en révélant les tendances et les sujets qu’ils recherchent à chaque étape du processus d’achat. Grâce à des tableaux de bord personnalisables, ce logiciel de référencement guide les spécialistes du marketing tout au long du processus de création de contenu et leur permet de mesurer et d’affiner en permanence tous leurs efforts en matière de référencement.

11 : KWFinder : Outil de mots-clés pour le référencement

KWFinder vous aide à trouver des mots-clés de longue traîne qui ont un faible niveau de concurrence. Les experts en référencement utilisent cet outil pour trouver les meilleurs mots-clés possibles et réaliser des rapports d’analyse sur les liens retour.

KWFinder vous aide également avec son outil Rank Tracker pour déterminer votre classement tout en apportant des améliorations sur la base d’un seul indicateur. En outre, l’outil de référencement propose également des idées de mots-clés pour aider votre site web à mieux se classer.

12 : GrowthBar (outil de référencement général)

Growthbar est une plateforme de référencement facile à utiliser. Il aide ses utilisateurs à augmenter les conversions, à améliorer le classement dans les moteurs de recherche et, en fin de compte, à stimuler la croissance de votre entreprise.

Cet outil de référencement vous fournit également des informations et des données qui vous aideront à mener une campagne de marketing organique et payant efficace. Growthbar dispose également d’une « fonction de génération de contenu ». Cet outil de référencement crée du contenu optimisé pour le référencement en un rien de temps. Plutôt cool, non ?

Growth Bar vous permet de mener des recherches sur les mots-clés afin de trouver les bons mots-clés pour un meilleur classement, plus de trafic et de conversions pour votre site web. Growth Bar suggère certains mots-clés et mesure également des statistiques telles que le volume de recherche, le classement dans les moteurs de recherche et la valeur CPC pour chaque mot-clé suggéré, entre autres.

L’outil d’analyse seo vous donne également un aperçu des campagnes de vos concurrents sur les moteurs de recherche et les médias sociaux. Vous pouvez utiliser cet outil de référencement pour vérifier l’autorité de leur domaine, examiner les liens retour, visualiser les annonces et suivre le volume de trafic du site web obtenu à partir de recherches organiques.

13 : Frase (outil de référencement général)

Frase est un outil de référencement relativement nouveau. Ils n’ont pas forcément de spécialité, mais offrent une pléthore d’outils pour optimiser le contenu de votre site. Par exemple, Frase propose un éditeur de contenu pour optimiser votre référencement sur la page. Vous pouvez voir quels mots-clés ajouter à votre contenu, quels liens internes ajouter et comment rédiger votre article.

En outre, ils proposent également une fonction de questions-réponses qui utilise l’apprentissage automatique pour identifier les questions les plus courantes des lecteurs et les inciter à se rendre sur d’autres pages importantes de votre site web. C’est ainsi que vous convertissez plus de lecteurs à d’autres contenus de votre site.

Frase vous aide donc à optimiser le contenu et à améliorer votre classement.

14 : Clearscope (outil de référencement général)

Clearscope est également un outil de référencement pour optimiser votre contenu. Il se concentre principalement sur l’optimisation du contenu des pages de votre site web. Il s’agit d’un logiciel facile à utiliser. L’outil fournit des statistiques claires et un chiffre pour un mot-clé particulier que vous souhaitez utiliser.

La visualisation est très fine, ce qui facilite grandement la compréhension. Donc, si vous n’êtes pas très technique en matière de SEO, cet outil est fortement recommandé.

Supposons que vous ayez un mot-clé particulier à l’esprit, par exemple « Engager une agence de référencement », vous entrez cette information et vous voyez ce qui se trouve actuellement dans les SERP. Ils utilisent des techniques d’apprentissage automatique pour déterminer quels sont les mots-clés qui ont le plus d’impact, comme la lisibilité ou le nombre de mots. Cela permet de positionner votre contenu seo de la meilleure façon possible pour surpasser vos concurrents.

15 : MarketMuse (outil de contenu)

Marketmuse se concentre également sur l’optimisation du contenu, mais davantage sur le marché des entreprises. Ils se considèrent comme plus qu’un simple outil d’optimisation du contenu.

Ils proposent des ressources telles que la recherche de contenu, la stratégie de mots-clés, les groupes de sujets et les liens internes. Une technologie est également disponible pour l’optimisation du contenu, comme on peut l’attendre d’un produit de cette catégorie.

16 : Bing Webmaster Tools (outil général de référencement)

C’est peut-être un peu inhabituel, mais Bing détient une part de marché de 25 % aux États-Unis, ce qui rend judicieux de se concentrer également sur ce moteur de recherche. Cet outil de référencement gratuit vous aide à gérer la visibilité de votre site web auprès de Bing.

Que pouvez-vous en faire ? Vous pouvez obtenir diverses informations sur votre site web grâce à cet outil de référencement, qui vous permet de connaître les performances de votre site et ce qui pourrait être amélioré. Comment les utilisateurs trouvent-ils votre site web ? Quels sont les problèmes rencontrés par votre site web ?

Il est possible que les concurrents ne ciblent pas Bing, ce qui vous permettra de saisir votre chance !

17 : Screaming Frog SEO Spider (outil technique)

Cet outil de référencement gratuit vous permet d’explorer jusqu’à 500 URL avec un compte gratuit, ce qui vous donne un aperçu des problèmes techniques de votre site web. Comparé à d’autres crawlers, Screaming Frog est un outil de référencement gratuit qui permet d’analyser les détails techniques du référencement.

Par exemple, il peut trouver des liens brisés, analyser les métadonnées ou découvrir du contenu dupliqué. Vous pouvez utiliser cet outil aussi bien pour les petits que pour les grands sites. De plus, cet outil de référencement est pratique car vous pouvez facilement exporter les résultats vers une feuille de calcul, ce qui facilite la présentation des stratégies de référencement aux clients.

18 : Rank Math (plugin SEO)

Lorsqu’il s’agit de WordPress, Rank Math est le plugin SEO incontesté. L’outil gère toutes sortes de choses. De l’optimisation des titres de pages et des méta-descriptions à la surveillance des erreurs 404, en passant par la détermination des possibilités de nouveau contenu.

Il fournit même les paramètres idéaux pour vous aider à gérer un site Web WordPress entièrement optimisé. Contrairement à d’autres plugins WordPress SEO, vous avez un contrôle total sur ce que vous utilisez et ce que vous n’utilisez pas, grâce à son cadre modulaire, ce qui signifie que vous avez plus de liberté dans le choix des fonctionnalités.

19 : Yoast SEO (plugin SEO)

Yoast SEO est un autre plugin WordPress gratuit qui vous permet d’optimiser votre site web. Aussi simple et direct qu’il devrait l’être pour les débutants. Yoast SEO vous permet de contrôler entièrement l’optimisation de certains mots-clés pour votre site web.

Yoast SEO est intégré à votre éditeur WordPress, ce qui facilite grandement les tâches complexes telles que l’ajout de modes d’emploi ou de FAQ. L’avantage de Yoast SEO est que l’outil de référencement permet de gérer facilement l’optimisation des pages de votre site web.

Une fois que vous avez saisi le mot-clé sur lequel vous souhaitez vous concentrer, l’outil de référencement vous donne des conseils sur certains changements à apporter, mais il vous montre également ce que vous avez déjà optimisé correctement.

20 : Google Data Studio (outil de référencement pour les tableaux de bord)

Lorsque vous devez présenter un rapport sur le référencement, il est recommandé d’utiliser Google Data Studio pour présenter des tableaux de bord interactifs permettant de visualiser les performances d’une stratégie de référencement.

Bien que Google Analytics soit un excellent outil de référencement pour comprendre le comportement des utilisateurs d’un site web, il est courant de devoir combiner ces données avec d’autres outils de référencement tels que Google Search Console.

C’est exactement ce que cet outil vous permet de faire, grâce à ses tableaux de bord où vous pouvez agréger plusieurs sources. En outre, Data Studio vous permet de voir des tendances que d’autres outils ne permettent pas d’observer. Et la beauté de cet outil de référencement est qu’il est gratuit.

21 : Keyword planner (outil de référencement pour les mots-clés)

Le planificateur de mots-clés est l’un des outils gratuits de recherche de mots-clés les plus utilisés. Cet outil de référencement vous donne des informations sur la recherche de mots-clés. L’outil de référencement gratuit offre deux options : Trouver des mots-clés et Obtenir le volume de recherche et les prévisions.

L’outil utilise le mot-clé que vous saisissez et fournit ensuite un certain nombre de suggestions, des statistiques sur les concurrents, les recherches mensuelles et bien d’autres choses encore. Vous pouvez également ajouter l’URL du site web pour obtenir encore plus de suggestions de mots-clés.

22 : Sitechecker (outil de référencement général)

Avec Sitechecker, il est possible d’obtenir une liste de contrôle personnalisée contenant des points d’intérêt pour amener votre site web au sommet de Google. Il s’agit essentiellement de découvrir les problèmes techniques du site web de manière automatisée et de recevoir une liste de contrôle pour les optimiser.

Conclusion

Il s’agit, à mon avis, des meilleurs outils de référencement. Les outils de référencement ci-dessus valent leur pesant d’or pour toute personne ou entreprise. Ils vous donnent un aperçu de toutes les facettes du référencement. Un travail qui prendrait normalement des semaines est beaucoup plus rapide grâce à ces outils.

Mais cela ne signifie pas que vous devez rester les bras croisés. Vous devrez toujours faire de votre mieux si vous voulez obtenir des résultats. Donc, fournir un contenu optimisé pour le référencement sur les sites web. Utiliser les outils pour analyser le contenu et apporter des améliorations si possible.

Pas d’inquiétude si vous avez un budget limité. Bon nombre de ces outils de référencement sont gratuits ou offrent des fonctions gratuites avec lesquelles vous pouvez jouer. Il suffit donc d’un effort pour les essayer.

Découvrez ce que vous devez faire pour obtenir un meilleur classement dans les SERP et vous développer. Qu’attendez-vous donc ? Essayez l’un des outils !

Les outils ci-dessus vous aideront à optimiser votre référencement plus facilement et plus rapidement. Entre autres choses, obtenez les bonnes données plus rapidement pour améliorer votre site web. Quel outil de référencement utilisez-vous pour votre site web ?

Questions fréquemment posées

Je reçois quotidiennement des questions concernant la collaboration avec un spécialiste en référencement et les avantages/inconvénients de cette éventuelle collaboration. J’ai rédigé les questions posées et les réponses données ci-dessous à partir de ma propre expérience dans ce domaine.

Quels sont les meilleurs outils de référencement disponibles ?

Le référencement est une méthode qui permet de rendre votre site web plus facile à trouver. Le référencement est principalement axé sur Google, mais il fonctionne également pour d’autres moteurs de recherche. L’utilisation d’outils de référencement permet d’améliorer la facilité de recherche. Il existe de nombreux outils différents. Certaines sont payantes, d’autres sont gratuites. Nous répertorions pour vous les plus grands outils de référencement :

  • SEMrush. Il s’agit de l’un des outils de référencement gratuits. SEM est l’acronyme de Search Engine Marketing (marketing des moteurs de recherche). Cet outil permet de jeter un coup d’œil à l’intérieur de votre site web. La version gratuite vous permet d’utiliser les options de base, telles que l’analyse des mots-clés et des noms de domaine, l’optimisation de votre site web, la recherche d’annonces et l’accès à une base de données d’informations. Si vous souhaitez obtenir des résultats plus précis, vous pouvez également obtenir une version payante de cet outil.
  • Google Analytics. L’un des plus connus et des plus importants est Google Analytics. Il s’agit d’un outil gratuit proposé par – vous l’avez deviné – Google. Grâce à ce service, vous pouvez optimiser votre site web dans plusieurs domaines. Vous pouvez mesurer le trafic vers votre site web et sur votre site web.
  • Mangols. Un outil très pratique avec de nombreuses fonctionnalités. Par ailleurs, cet outil n’est généralement pas gratuit, vous pouvez acheter un abonnement. Cet outil de référencement vous permet d’analyser les mots-clés, de visualiser les performances des sites web concurrents et d’accéder à l’outil d’analyse de la création de liens. La version gratuite vous permet d’améliorer votre utilisation des mots-clés et d’analyser les résultats.
  • Ahrefs. Il s’agit d’un outil très connu et largement utilisé par les spécialistes du référencement. Vous pouvez voir le volume par mot-clé dans Ahrefs. Le fonctionnement est le suivant : vous saisissez un mot-clé, vous sélectionnez un pays (que vous ciblez) et vous voyez ensuite combien de personnes ont cherché ce terme de recherche au cours d’une certaine période. Vous saurez ainsi s’il est préférable d’utiliser le mot-clé ou non. Outre le fait qu’Ahrefs permet d’obtenir davantage d’informations sur le mot-clé, il s’agit également d’un outil utile en termes d’analyse concurrentielle. En effet, cet outil vous permet d’introduire le site web de votre concurrent, après quoi vous verrez quels sont les mots-clés pour lesquels ce site web est recherché. D’autres valeurs SEO des concurrents sont également visibles dans Ahrefs.
  • Google Search Console. Cet outil est gratuit et provient de Google. Ce service vous permet de savoir par quelles recherches votre site web a été trouvé au cours de la période écoulée. Vous pouvez le contrôler, l’entretenir et résoudre les problèmes éventuels. Vous pouvez également voir le nombre de visiteurs par page.

Quels sont les exemples d’outils de référencement gratuits ?

Si vous souhaitez améliorer la visibilité de votre site web mais que vous n’avez pas le budget nécessaire pour acheter des outils professionnels, il existe également de nombreux outils de référencement gratuits que vous pouvez utiliser. Pour commencer, trois outils qui sont réellement indispensables, voici les autres :

  • Google Analytics. C’est l’un des outils gratuits les plus connus. Grâce à ce service, vous pouvez optimiser votre site web dans plusieurs domaines. Vous pouvez mesurer le trafic vers votre site web et sur votre site web.
  • Google Search Console. Cet outil vous permet de savoir quelles pages de votre site web apparaissent dans l’index de Google et quels sont les mots-clés sur lesquels votre site web est trouvé, par exemple, par le biais de Google. Vous pouvez également voir quelles pages de votre site web sont lentes selon Google.
  • Google My Company. Si votre entreprise est inscrite à la Chambre de commerce, vous avez droit à une fiche Google My Business qui peut être trouvée dans Google et Google Maps. Cet outil vous permet d’ajouter des photos et des commentaires afin de faire bonne impression lorsqu’un client potentiel vous cherche.
  • Ubersuggest. Cet outil vous permet de savoir exactement ce que votre public cible recherche et quels sont les termes de recherche qu’il utilise pour ce faire. Le fonctionnement est le suivant : vous entrez un terme de recherche et, en quelques secondes, vous verrez apparaître le volume de recherche mensuel estimé. En outre, l’outil fournit également des idées de mots-clés supplémentaires.
  • Répondre au public. Grâce à cet outil, vous saurez quel type de questions se pose le public cible. Par exemple, vous entrez un sujet et vous obtenez une vue d’ensemble pratique avec tous les types de questions posées dans Google sur ce sujet.
  • Également demandé. Cet outil est quelque peu similaire au précédent. Vous pouvez rassembler les questions fréquemment posées sur un sujet donné. L’outil extrait les questions du bloc « People Also Asked (PAA) » que vous voyez souvent dans les résultats de recherche de Google.
  • Extension Chrome détaillée. Cet outil vous permet de voir ce que les concurrents les plus performants font avec leur site web. Vous pouvez alors voir, pour chaque page, le titre et la description de la page, les titres qu’elle contient et le nombre d’images utilisées, par exemple. Inspirez-vous donc de vos concurrents et améliorez le contenu de votre site web.
  • Grenouille hurlante. Cet outil détecte les erreurs dans votre site web. Il peut s’agir de liens ou d’images brisés, de titres de pages manquants ou trop longs, ou encore de pages au contenu très limité.
  • Pagespeed Insights. Cet outil vous indique la rapidité de votre site web. Après tout, la vitesse est extrêmement importante pour le référencement. Après tout, personne ne se réjouit d’un site web lent.
  • MozBar. Cet outil gratuit permet d’estimer l’autorité d’un site web. Moz vous attribue une note de 1 à 100. Plus le score est élevé, plus l’autorité est importante.

Pourquoi les spécialistes du référencement aiment-ils utiliser des outils de référencement ?

L’utilisation d’outils de référencement facilite grandement la vie d’un spécialiste du référencement. Voici quatre raisons pour lesquelles, en tant que spécialiste du référencement, vous ne pouvez plus vous passer d’outils de référencement :

  • Trouver de nouveaux mots-clés. En tant que spécialiste du référencement, vous n’avez peut-être même pas pensé aux mots-clés que l’outil vous présente, par exemple. Grâce à cet outil, vous pouvez créer le bon contenu qui répond à l’intention de l’utilisateur. Cela permet d’augmenter votre taux de conversion.
  • Jetez un coup d’œil dans la cuisine du concurrent. Pourquoi le concurrent est-il mieux classé que vous ? Appliquez donc ce principe à votre site web.
  • Gagner du temps et de l’argent. En quelques minutes, vous repérez les liens brisés, les erreurs ou les méta-descriptions manquantes. Cette méthode est donc beaucoup plus rapide que d’essayer de tout faire manuellement.
  • Obtenez un aperçu de vos progrès. Les outils de référencement vous fournissent un rapport clair de toutes les statistiques importantes, ce qui vous permet de voir d’un coup d’œil comment se porte votre site web.

À quoi servent souvent les outils de référencement ?

Les outils de référencement sont des extensions ou certains logiciels qui fournissent des informations précieuses sur ce que les internautes recherchent et sur la manière d’améliorer le classement de votre site web dans les résultats de recherche. L’amélioration du référencement permet d’augmenter le trafic vers votre site web et revêt donc une grande importance. Les outils vous aident à déployer ou à améliorer votre référencement. Ils vous font gagner beaucoup de temps et vous permettent de mieux comprendre le moteur de recherche. On y découvre par exemple la popularité de certains mots-clés. Les principales fonctions d’un outil de référencement sont les suivantes

  • Suivi des classements et des tendances dans les SERP. SERP signifie : Pages de résultats des moteurs de recherche. Il s’agit de la réponse de Google à la demande de recherche d’un utilisateur. Les résultats organiques sont les placements « mérités » déterminés par l’algorithme de Google comme étant les meilleurs résultats globaux et les plus pertinents pour une requête de recherche donnée.
  • Analyse concurrentielle. Vous découvrez pourquoi le concurrent est mieux classé que votre site web, ce qui vous permet de réagir en conséquence.
  • Optimisation du contenu. Déterminez les termes de recherche sur lesquels vous souhaitez être trouvé et étendez-les au texte de chaque page web.
  • Détection du contenu dupliqué. Le contenu dupliqué doit être évité. En effet, si le même mot-clé se trouve sur plusieurs pages web, Google ne sait plus quelle page indexer.
  • Contrôles techniques du site web. La technologie s’avère être un élément de plus en plus important pour le référencement. Votre site web est-il indexable de manière optimale, rapide, sécurisé et équipé de toutes les balises de référencement ? Le résultat de ce contrôle est une liste d’erreurs que vous pouvez corriger.
  • Liens retour. Il s’agit de liens d’un autre site web vers votre site web. Pour Google, les liens retour sont importants car ils lui permettent de déterminer la popularité de votre site ou de votre page web.
  • Mots-clés recherche. Il s’agit de trouver les termes de recherche que les gens utilisent pour rechercher votre produit ou service. Grâce au résultat de ce processus, vous pouvez optimiser votre site web ou l’utiliser pour des publicités.
  • Suivi de la part de voix. La part de voix calcule quels sont les sites web les mieux classés pour un ensemble particulier de mots-clés ou de sujets dans la recherche organique. Cela vous aidera à mieux comprendre les moteurs de recherche et à tirer parti des possibilités de création de liens, de contenu et de médias sociaux.

Le référencement peut-il être entièrement automatisé ?

Grâce à l’intelligence artificielle, le contenu SEO peut être créé automatiquement. Non seulement cette machine d’IA est capable d’apprendre par elle-même à rédiger des articles uniques, mais elle rédige également des articles suffisamment bons pour que les entreprises intéressées pensent qu’elles lisent un contenu généré par un humain. La machine génère même des articles grammaticalement corrects et chaque article est unique. Le lecteur ne se doute pas que l’article a été rédigé par un ordinateur.

L’invention d’une telle machine est une étape dans la tendance à l’automatisation. Pourtant, le référencement ne peut pas encore être entièrement automatisé aujourd’hui. En fait, la recherche de mots-clés est toujours nécessaire, par exemple pour guider les articles. Mais si une partie seulement de ces tâches peut être automatisée, cela permet de gagner énormément de temps.

Quelle est la différence entre les outils SEO et les outils SEA ?

Le SEA (Search Engine Advertising) est une stratégie visant à obtenir un classement élevé dans Google et d’autres moteurs de recherche. Vous obtenez ce poste grâce à des campagnes de publicité payante. Vous pouvez spécifier très précisément quel public cible verra votre annonce. Tout comme les outils de référencement, il existe également des dizaines d’outils SEA pour gérer et optimiser les campagnes SEA et en tirer davantage de revenus.

La différence avec un outil SEO est qu’un outil SEA est utilisé pour automatiser les enchères et le budget, optimiser la mise en place des campagnes et la gestion des flux pour activer et désactiver automatiquement les campagnes en fonction de l’offre de produits en cours. Ainsi, les campagnes peuvent être facilement gérées en fonction des marges et des indicateurs clés de performance. Ces outils sont donc réellement axés sur les campagnes et les produits promus. Les outils de référencement, quant à eux, visent à optimiser le site web afin d’améliorer la facilité de recherche en ligne. Voici quelques exemples d’outils d’EES :

  • Optmyzr. Cet outil automatise des tâches importantes.
  • Adchieve. Cet outil fournit des solutions d’automatisation pour la publicité dans les moteurs de recherche, tels que Google. Adchieve est le plus grand utilisateur au monde de l’API Google Shopping.
  • échelle. Il s’agit d’une plateforme publicitaire pour le commerce électronique. Cet outil intègre la puissance de la technologie de l’IA dans les publicités en créant et en optimisant automatiquement les annonces sur Google, Facebook et Instagram.
  • bGenius. Cet outil permet aux spécialistes du marketing de gérer et d’optimiser les campagnes dans différents moteurs de recherche à l’aide d’un seul système.
  • Channable. Il s’agit d’un outil qui permet aux agences de marketing et aux vendeurs de proposer facilement des produits sur des places de marché et des sites de comparaison.
  • Moteur de canal. Cet outil aide les marques, les détaillants et les grossistes à vendre efficacement sur les places de marché en ligne.
  • ProduitsUp. Cet outil permet de gérer et d’optimiser le flux de produits. Grâce aux données, vous pouvez commercialiser votre produit plus rapidement et saisir de nouvelles opportunités.

À qui s’adressent principalement les outils de référencement ?

Toute personne gérant un site web doit pouvoir être facilement trouvée. Les outils de référencement s’adressent donc à tous ceux qui gèrent un site web. Dès lors qu’un moteur de recherche, tel que Google, ne trouve pas votre site web et qu’un visiteur n’y est donc jamais dirigé, on peut presque parler de l’inexistence de votre site web. Ainsi, grâce au référencement, en tant qu’administrateur de site web, vous veillez à ce que votre site soit trouvé par les moteurs de recherche.

Quels outils peuvent être utilisés par les entrepreneurs eux-mêmes ?

Tous les outils de référencement peuvent être utilisés par l’entrepreneur lui-même. Cela dépend du budget dont vous disposez ; en effet, certains outils sont payants, mais d’autres sont gratuits. Vous trouverez ci-dessous une liste des outils de référencement les plus importants que vous pouvez utiliser dès aujourd’hui :

  • Google Analytics. Grâce à cet outil gratuit, vous pouvez optimiser votre site web dans plusieurs domaines. Vous pouvez mesurer le trafic vers votre site web et sur votre site web.
  • Google Search Console. Cet outil vous permet de savoir quelles pages de votre site web apparaissent dans l’index de Google et quels sont les mots-clés sur lesquels votre site web est trouvé, par exemple, par le biais de Google. Vous pouvez également voir quelles pages de votre site web sont lentes selon Google.
  • Google My Company. Si votre entreprise est inscrite à la Chambre de commerce, vous avez droit à une fiche Google My Business qui peut être trouvée dans Google et Google Maps. Cet outil vous permet d’ajouter des photos et des commentaires afin de faire bonne impression lorsqu’un client potentiel vous recherche.
  • SEMrush. Il s’agit de l’un des outils de référencement gratuits. SEM est l’acronyme de Search Engine Marketing (marketing des moteurs de recherche). Cet outil permet de jeter un coup d’œil à l’intérieur de votre site web. La version gratuite vous permet d’utiliser les options de base, telles que l’analyse des mots-clés et des noms de domaine, l’optimisation de votre site web, la recherche d’annonces et l’accès à une base de données d’informations. Si vous souhaitez obtenir des résultats plus précis, vous pouvez également obtenir une version payante de cet outil.
  • Mangols. Un outil très pratique avec de nombreuses fonctionnalités. Par ailleurs, cet outil n’est généralement pas gratuit, vous pouvez acheter un abonnement. Cet outil de référencement vous permet d’analyser les mots-clés, de visualiser les performances des sites web concurrents et d’accéder à l’outil d’analyse de la création de liens. La version gratuite vous permet d’améliorer votre utilisation des mots-clés et d’analyser les résultats.
  • Ahrefs. Il s’agit d’un outil très connu et largement utilisé par les spécialistes du référencement. Vous pouvez voir le volume par mot-clé dans Ahrefs. Le fonctionnement est le suivant : vous saisissez un mot-clé, vous sélectionnez un pays (que vous ciblez) et vous voyez ensuite combien de personnes ont cherché ce terme de recherche au cours d’une certaine période. Vous saurez ainsi s’il est préférable d’utiliser le mot-clé ou non. Outre le fait qu’Ahrefs permet d’obtenir davantage d’informations sur le mot-clé, il s’agit également d’un outil utile en termes d’analyse concurrentielle. En effet, cet outil vous permet d’introduire le site web de votre concurrent, après quoi vous verrez quels sont les mots-clés pour lesquels ce site web est recherché. D’autres valeurs SEO des concurrents sont également visibles dans Ahrefs.
  • Google Search Console. Cet outil est gratuit et provient de Google. Ce service vous permet de savoir par quelles recherches votre site web a été trouvé au cours de la période écoulée. Vous pouvez le contrôler, l’entretenir et résoudre les problèmes éventuels. Vous pouvez également voir le nombre de visiteurs par page.

Ces outils nécessitent-ils une expérience en programmation ?

Non. Il n’est pas nécessaire d’avoir de l’expérience en programmation pour se lancer dans le référencement et utiliser une variété d’outils. Bien entendu, une formation ou une expérience peut être utile à cet égard. Il est évident qu’il faut beaucoup de connaissances et de spécialisation pour réaliser le référencement de votre site web, mais cela n’implique pas nécessairement de la programmation.

Une bonne connaissance de la programmation et du développement web peut s’avérer utile lorsque vous vous lancez dans le référencement. Surtout si vous travaillez en tant qu’indépendant, par exemple. Après tout, vous n’aurez pas à attendre que les autres passent à autre chose.

Senior SEO-specialist

Ralf van Veen

Senior SEO-specialist
Five stars
Mon client m'a donné 5.0 sur Google sur 75 avis

Je travaille depuis 10 ans en tant que spécialiste SEO indépendant pour des entreprises (néerlandaises et l'étrangèr) qui souhaitent obtenir un meilleur classement dans Google de manière durable. Au cours de cette période, j'ai conseillé des marques de premier plan, mis en place des campagnes internationales de référencement à grande échelle et coaché des équipes de développement mondiales dans le domaine de l'optimisation des moteurs de recherche.

Grâce à cette vaste expérience dans le domaine de l'optimisation des moteurs de recherche, j'ai développé le cours d'optimisation des moteurs de recherche et j'ai aidé des centaines d'entreprises à améliorer leur visibilité dans Google de manière durable et transparente. Pour cela, vous pouvez consulter mon portfolio, références et mes collaborations.

Cet article a été initialement publié le 27 mars 2024. La dernière mise à jour de cet article date du 27 mars 2024. Le contenu de cette page a été rédigé et approuvé par Ralf van Veen. Pour en savoir plus sur la création de mes articles, consultez mes lignes directrices éditoriales.