Le rendu dynamique pour le référencement en vaut-il encore la peine ?

Le rendu dynamique est l’une des méthodes utilisées pour optimiser le référencement. Cela présente un certain nombre d’avantages, mais aussi d’inconvénients. Dans cet article, j’en examine les avantages et les inconvénients et je me demande s’il existe d’autres solutions.

Qu’est-ce que le rendu dynamique ?

Si vous vous plongez dans le monde du référencement, vous rencontrerez sans aucun doute le terme « rendu dynamique ». Cela peut sembler être une technique avancée qui peut faire passer votre stratégie de référencement au niveau supérieur, mais cela en vaut-il vraiment la peine ? Le rendu dynamique est souvent un processus complexe dans lequel GoogleBot lit correctement les parties JavaScript de la PWA/du site web. Différentes versions d’une page web sont proposées à différents utilisateurs ou agents utilisateurs (y compris les moteurs de recherche). Alors que normalement une seule version statique d’un site web est montrée à tout le monde, le rendu dynamique crée une page spécifique à des fins de référencement et la montre à un utilisateur détecté.

En quoi le rendu dynamique diffère-t-il des autres techniques de référencement ?

La principale différence réside dans le fait que les techniques de référencement standard n’utilisent qu’une seule version d’un site web, qui est présentée à la fois aux utilisateurs et aux moteurs de recherche. Pour ces deux publics, le site web doit donc être convivial et optimal. Les temps de chargement ne doivent donc pas être trop longs et le contenu doit être clair et facile à lire sur les téléphones mobiles. En outre, le contenu doit contenir des mots-clés pertinents.

Le rendu dynamique utilise intelligemment les différentes versions en déterminant exactement quels éléments doivent être montrés à l’utilisateur et quels éléments doivent être montrés aux agents utilisateurs.

Le rendu dynamique présente des avantages lorsqu’un site web contient un contenu qui ne peut pas être indexé correctement ou comporte des éléments JavaScript qui ne sont pas chargés correctement par les moteurs de recherche. Ce sont surtout les sites web à fort contenu interactif qui utilisent le rendu dynamique, car les moteurs de recherche n’explorent et n’indexent pas toujours ce contenu de manière efficace.

Comment fonctionne le rendu dynamique ?

L’objectif du rendu dynamique est de montrer une version simplifiée de la page web aux moteurs de recherche afin qu’ils l’indexent mieux. En même temps, les consommateurs verront une version complète du site web.

Le rendu dynamique fonctionne de la manière suivante. Le serveur affiche le HTML et le JavaScript au navigateur conformément au code source. Le serveur vérifie quel agent utilisateur demande les fichiers et envoie ensuite un code HTML statique au robot d’exploration. De cette manière, le contenu du JavaScript devient immédiatement clair.

Différence avec les techniques traditionnelles

Les techniques traditionnelles de référencement se concentrent davantage sur l’optimisation du référencement en améliorant la structure et le contenu du site web lui-même. Il s’agit notamment de prêter attention aux métadonnées, au temps de chargement et à la création d’un contenu pertinent et de haute qualité. Un site web doit également disposer d’une version mobile appropriée.

Ainsi, l’approche traditionnelle du référencement se concentre davantage sur l’amélioration de l’expérience utilisateur, tant pour les utilisateurs normaux que pour les moteurs de recherche utilisant la même version du site web. Avec le rendu dynamique, des versions différentes du site web sont créées pour les deux groupes.

Quand utiliser le rendu dynamique pour le référencement

Le rendu dynamique peut être complexe. L’application correcte de cette technique nécessite des connaissances techniques. Il faut toujours se demander si les avantages du rendu dynamique l’emportent sur le temps et les compétences nécessaires à l’exécution correcte de la technique. De plus, les coûts augmentent.

Pour un site web qui s’appuie sur des technologies modernes qui ne sont pas facilement indexées par les moteurs de recherche, le rendu dynamique peut présenter des avantages. Le rendu dynamique peut également être une aubaine pour un site web qui utilise un JavaScript complexe. En outre, cette technique peut être utilisée sur des sites web dont les performances sont encore un peu en retrait, bien que le contenu et la structure soient optimaux. Le rendu dynamique, par exemple, peut réduire le temps de chargement. Le rendu dynamique permet au site web d’être mieux classé dans les résultats de recherche.

Inconvénients du rendu dynamique pour le référencement

Outre les avantages susmentionnés, le rendu dynamique pose un certain nombre de problèmes. Le rendu dynamique présente plusieurs risques techniques. Je décris ci-dessous certains des risques clés qui sont importants pour décider d’appliquer ou non le rendu dynamique.

Complexité technique

Comme nous l’avons déjà mentionné, le rendu dynamique nécessite beaucoup de connaissances techniques et d’expertise. Les systèmes dorsaux doivent être modifiés de manière significative, ce qui peut entraîner des complications dans la maintenance d’un site web. Le rendu dynamique prend également beaucoup de temps et est très coûteux. De nombreux experts en référencement ne sont pas en mesure d’effectuer eux-mêmes le rendu dynamique et font donc appel à des experts externes. En outre, l’infrastructure n’est pas toujours adaptée aux techniques avancées utilisées pour le rendu technique.

Impact négatif potentiel sur le référencement

Si le rendu dynamique peut être utilisé pour améliorer le référencement, il peut également avoir un impact négatif sur ce dernier. Si le rendu dynamique n’est pas mis en œuvre correctement, des incohérences peuvent apparaître entre la version présentée aux utilisateurs et la version destinée aux moteurs de recherche. Les moteurs de recherche considèrent qu’il s’agit d’un « cloaking », ce qui peut avoir un impact négatif sur le classement dans Google.

Les moteurs de recherche ont également parfois du mal à interpréter le contenu qui utilise un rendu dynamique. Cela a un impact négatif sur l’indexation.

Compromis avantages et inconvénients

Il faut toujours peser les risques et les avantages du rendu dynamique pour les performances du référencement. L’investissement peut s’avérer coûteux, sans compter les frais d’entretien permanents. De nombreuses autres ressources et du temps sont également nécessaires pour mettre en œuvre correctement le rendu dynamique.

Il reste donc à voir si le référencement sera amélioré et si les investissements réalisés seront rentabilisés.

Vérifier si l’investissement sera rentabilisé

Comme indiqué précédemment, le rendu dynamique n’est rentable que pour les sites web qui reposent fortement sur JavaScript, les sites web dont le contenu n’est pas bien indexé par les moteurs de recherche ou les sites web qui n’ont pas une bonne position en matière de référencement malgré un contenu optimal.

Une analyse peut s’avérer utile pour décider en connaissance de cause si le rendu dynamique permettra ou non d’obtenir l’effet désiré. Analyser l’utilisation du rendu dynamique dans différents contextes, examiner des cas similaires au sein d’une industrie. Faites également un bon tour d’horizon des risques et des coûts pour le site web en question. Ce n’est qu’en ayant tous les résultats en main que vous pourrez prendre une décision éclairée quant à l’utilisation du rendu dynamique dans le cadre de votre feuille de route en matière de référencement.

Alternatives disponibles

Outre le rendu dynamique, il existe d’autres solutions qui permettent d’obtenir (en partie) l’effet désiré. Avant d’opter pour le rendu dynamique, il convient d’examiner les autres possibilités qui s’offrent à vous. Le choix peut avoir un impact important sur le positionnement SEO. Vous trouverez ci-dessous un aperçu des différentes alternatives.

Rendu côté serveur

Dans le rendu côté serveur, une page est entièrement chargée sur le serveur, puis envoyée à l’utilisateur. De cette manière, les moteurs de recherche peuvent explorer la page directement et ne doivent pas attendre un JavaScript côté client. Une seule version est donc utilisée, mais le site web fonctionne plus rapidement. Comme les moteurs de recherche l’indexent immédiatement, le site web peut être mieux classé dans Google.

Lors de l’utilisation du rendu côté client, JavaScript est ajouté sur l’ordinateur de l’utilisateur et le contenu peut être rendu. Ce mode de rendu offre souplesse et dynamisme, mais comporte des risques. Les moteurs de recherche ont du mal à indexer JavaScript, ce qui peut nuire au référencement.

Coûts et avantages

Pour faire un bon choix entre les différentes méthodes de rendu, vous devez examiner non seulement l’investissement, mais aussi les résultats de chaque méthode. Le rendu côté serveur est donc un peu plus coûteux, mais les résultats en matière de référencement sont généralement bons. Le rendu côté client est un peu moins cher, mais aussi plus risqué pour le positionnement SEO.

Test des résultats riches

Il existe un autre outil qui peut aider à déterminer si le rendu dynamique est nécessaire ou non. Le test des résultats enrichis de Google permet de vérifier si Google peut voir correctement tout le contenu d’une page. Cet outil permet également de voir le rendu HTML (voir l’image ci-dessous).

En HTML, vous pouvez rechercher un certain contenu sur la page, par exemple les attributs alt ou les noms d’images. Si le contenu souhaité n’est pas présent, cela peut être dû à l’utilisation de JavaScript. Ici, GoogleBot n’est pas accessible.

Résumé

Le rendu dynamique peut présenter des avantages pour le référencement, mais cette méthode n’est pas sans risques, tant en termes de coûts que de résultats. Examinez les coûts et les avantages et vérifiez soigneusement si des solutions alternatives, telles que le rendu côté serveur ou côté client, offrent les mêmes résultats.

Senior SEO-specialist

Ralf van Veen

Senior SEO-specialist
Five stars
Mon client m'a donné 5.0 sur Google sur 75 avis

Je travaille depuis 10 ans en tant que spécialiste SEO indépendant pour des entreprises (néerlandaises et l'étrangèr) qui souhaitent obtenir un meilleur classement dans Google de manière durable. Au cours de cette période, j'ai conseillé des marques de premier plan, mis en place des campagnes internationales de référencement à grande échelle et coaché des équipes de développement mondiales dans le domaine de l'optimisation des moteurs de recherche.

Grâce à cette vaste expérience dans le domaine de l'optimisation des moteurs de recherche, j'ai développé le cours d'optimisation des moteurs de recherche et j'ai aidé des centaines d'entreprises à améliorer leur visibilité dans Google de manière durable et transparente. Pour cela, vous pouvez consulter mon portfolio, références et mes collaborations.

Cet article a été initialement publié le 27 mars 2024. La dernière mise à jour de cet article date du 27 mars 2024. Le contenu de cette page a été rédigé et approuvé par Ralf van Veen. Pour en savoir plus sur la création de mes articles, consultez mes lignes directrices éditoriales.