Le guide de la Search Console de Google en 2024

La console de recherche Google Search Console est l’outil gratuit pour démarrer l’optimisation des moteurs de recherche (SEO). Contrairement à Ahrefs, par exemple, les données sont très précises. En outre, vous obtenez des informations techniques et recevez des notifications et des alertes automatisées par courrier électronique. Dans ce guide, je vais vous expliquer ce qu’est la Google Search Console, comment j’utilise cet outil en tant qu’expert SEO pour mes clients et comment vous pouvez l’utiliser pour votre optimisation SEO.

Qu’est-ce que la Google Search Console ?

Google Search Console (anciennement Google Webmaster Tools) est un service web gratuit de Google. Sa fonction est d’aider les webmasters et les propriétaires de sites web à surveiller les performances de leur site et à obtenir un meilleur positionnement dans les résultats de recherche de Google(1).

Google Search Console vous indique plusieurs choses, notamment comment Google voit votre site web, quels mots-clés les utilisateurs utilisent pour rechercher votre site, quelles pages de votre site web apparaissent dans les résultats de recherche, s’il y a des problèmes de crawl ou d’indexation et bien d’autres choses encore. Vous pouvez également utiliser Google Search Console pour vérifier si votre site web présente des problèmes de sécurité.

En outre, vous pouvez également utiliser Google Search Console pour soumettre des sitemaps. Cela permet à Google de comprendre plus facilement quelles pages de votre site il doit indexer. En outre, vous pouvez consulter les actions manuelles de Google susceptibles d’affecter le classement de votre site.

Le guide de la Search Console de Google en un coup d’œil

Vous n’avez pas le temps de rédiger un long article ? Il n’y a pas de problème. Consultez la vue d’ensemble ci-dessous pour un résumé de cet article.

Pour quel type de sites web la Google Search Console est-elle intéressante ?

Google Search Console intéresse tous les sites web, quels que soient leur taille, leur type ou leur secteur d’activité. Les sites web, qu’ils soient petits ou grands, peuvent utiliser Google Search Console afin d’améliorer leurs performances dans les résultats de recherche organiques de Google.

Ci-dessous, je vous donne quelques exemples de types de sites web qui peuvent bénéficier de l’utilisation de Google Search Console :

Sites de commerce électronique : en tant que propriétaire d’un site de commerce électronique, vous utilisez Google Search Console pour déterminer les produits qui génèrent le plus de trafic. Il vous permet également de savoir où les conversions sont les plus nombreuses. En outre, il révèle les mots-clés utilisés par les utilisateurs pour rechercher des produits sur votre site web.

Entreprises locales : les entreprises locales peuvent bénéficier de la Search Console en comprenant les recherches effectuées par les utilisateurs pour trouver des entreprises dans leur région. Existe-t-il des problèmes qui affectent négativement la capacité de votre site web à être trouvé dans les résultats de recherche ? Si c’est le cas, l’outil peut également aider à les résoudre.

Sites d’actualités et blogs : la Search Console vous permet de voir quels articles et posts obtiennent de bons résultats dans les résultats de recherche de Google. Vous découvrirez également quels sont les mots-clés utilisés par les visiteurs pour trouver votre site web. Grâce à ces informations, vous pouvez optimiser votre contenu.

Sites web d’entreprise : les sites web d’entreprise peuvent utiliser la Search Console pour vérifier si leur site web s’affiche correctement dans les résultats de recherche. Les problèmes éventuels peuvent également être résolus plus facilement de cette manière. En outre, cet outil peut vous aider à améliorer votre classement dans les résultats de recherche organiques et à augmenter le trafic sur votre site web.

Organisations à but non lucratif : pour une organisation à but non lucratif, Google Search Console indique les recherches effectuées par les internautes pour trouver des informations sur cette organisation. Grâce à ces connaissances, vous pouvez optimiser votre site web en fonction des mots-clés pertinents pour votre organisation. Vous pouvez ainsi attirer davantage de visiteurs sur votre site web.

En résumé, Google Search Console prouve son utilité pour tous les types de sites web. Cet outil permet d’améliorer la recherche organique et donc de générer plus de trafic à partir des résultats de recherche Google.

En savoir plus sur la Search Console de Google

Que puis-je faire avec Google Search Console ?

Google Search Console vous permet d’effectuer plusieurs tâches, notamment :

  1. Vérifier comment Google voit le site web : Google Search Console vous donne un aperçu des pages de votre site web que Google indexe, ainsi que des pages qu’il ne trouve pas. En outre, vous pouvez voir à quelle fréquence Google explore votre site web et si des erreurs d’exploration se produisent.
  1. Analysez les performances de votre site web : Search Console fournit des rapports complets sur les performances de votre site web. Vous pouvez ici penser à la position moyenne de votre site web dans les résultats de recherche, au nombre de clics et d’impressions et au taux de clics (CTR).
  1. Vérifier et résoudre les problèmes de sécurité : La Search Console de Google peut également vous aider à détecter les problèmes de sécurité sur votre site web. Ces problèmes peuvent être dus à des infections par des logiciels malveillants ou à des pages piratées.
  1. Découvrez la structure des liens de votre site web : Google Search Console fournit des informations sur les liens pointant vers votre site web. Cela vous permet de voir quelles sont les pages qui ont le plus de liens et quelles sont celles qui doivent être améliorées. Google Search Console émet également des alertes si votre site web présente des problèmes de sécurité tels que des infections par des logiciels malveillants ou des tentatives d’hameçonnage.
  1. Convivialité mobile : Google Search Console fournit des rapports sur la convivialité mobile de votre site web. Les éventuels problèmes d’utilisation mobile sont ainsi révélés.
  1. Liens retour : Google Search Console vous indique quels sont les autres sites web qui renvoient à votre site web. L’outil peut également vous indiquer les pages de votre site web qui reçoivent le plus de liens.
  2. Sitemaps : Google Search Console vous permet de soumettre des sitemaps et de voir l’état de l’indexation de votre sitemap(2).

En résumé, Google Search Console est un outil précieux pour les propriétaires de sites web et les spécialistes du marketing qui souhaitent optimiser les performances de leur site dans les résultats de recherche de Google. Ci-dessous, je vais détailler un peu plus les différentes fonctionnalités que Google Search Console peut vous offrir.

Les possibilités en un coup d’œil

PossibilitéExplication succincte
Rapports de performanceFournit des informations sur les performances de votre site web dans Google Search, notamment le nombre total de clics, le nombre total d’impressions, le taux de clics moyen (CTR) et la position moyenne.
Inspection de l’URLFournit des informations détaillées sur la façon dont Google perçoit une URL spécifique sur votre site. Il peut être utile pour dépanner des pages spécifiques.
Soumettre le plan du siteCela vous permet de soumettre un sitemap à Google, ce qui peut contribuer à garantir l’indexation de toutes vos pages.
Rapport de couvertureIndique les pages de votre site web qui ont été indexées, ainsi que les problèmes qui peuvent entraver l’indexation.
Utilisabilité mobileFournit des informations sur les problèmes susceptibles d’affecter l’affichage et l’utilisation de votre site web sur les appareils mobiles.
Core Web VitalsFournit des rapports sur les performances de chargement, l’interactivité et la stabilité visuelle de votre site web, qui sont des aspects cruciaux de l’expérience de l’utilisateur.
Questions de sécurité et de sûretévous informe de tout problème de sécurité sur votre site, tel que des logiciels malveillants ou des contenus piratés.
LiensPermet de connaître les liens externes et internes de votre site. Cela peut être utile pour comprendre et améliorer votre profil de liens.
Rapports sur les données structuréesCes rapports vous aident à identifier les problèmes liés aux données structurées de votre site qui peuvent affecter l’affichage de votre contenu dans les résultats de recherche.
Ciblage internationalSi votre site s’adresse à des utilisateurs de différents pays et/ou langues, cet outil peut vous aider à gérer et à résoudre les problèmes liés aux balises hreflang.

Google Search Console et données structurées

Dans Google Search Console, vous pouvez consulter des informations sur les données structurées de votre site web. Ci-dessous, j’ai noté quelques formes de données structurées que l’outil permet de comprendre :

  1. Extraits enrichis : Google affiche parfois des extraits enrichis dans les résultats de recherche. Ils fournissent des informations supplémentaires sur une page. Avec Google Search Console, vous pouvez voir si votre site web affiche des extraits enrichis et, le cas échéant, lesquels.
  1. Sitelinks : les sitelinks sont les liens supplémentaires qui apparaissent sous le lien principal du site web dans les résultats de recherche. Google Search Console vous permet de voir quels sitelinks Google affiche. Vous pouvez également suggérer d’autres sitelinks, si vous avez une préférence pour ceux-ci.
  1. Miettes de pain : les miettes de pain sont des éléments de navigation sur un site web qui indiquent où vous vous trouvez dans sa hiérarchie. Google Search Console vous indique quelles pages disposent de fils d’Ariane et s’il existe des problèmes de mise en œuvre.
  1. Logo : Google affiche parfois le logo d’un site web dans ses résultats de recherche. Avec Google Search Console, vous pouvez vérifier si votre site web possède un logo et, le cas échéant, si Google l’affiche correctement.
  1. Événements : si vous organisez des événements, vous pouvez les marquer avec des données structurées. Avec Google Search Console, vous pouvez vérifier si Google a indexé vos événements. Les problèmes liés à la mise en œuvre de données structurées pour les événements sont également immédiatement apparents.
  1. Produits : si vous avez une boutique en ligne, vous pouvez marquer les produits avec des données structurées. Avec Google Search Console, vous pouvez voir quels produits Google a indexés et s’il y a des problèmes avec la mise en œuvre des données structurées pour les produits.

Les points ci-dessus ne sont que quelques formes de données structurées auxquelles vous pouvez accéder dans Google Search Console. Selon le type de site web et le contenu que vous publiez, de nombreux autres types sont disponibles(3).

Visualiser les performances d’un site web

Le rapport de performance de Google Search Console vous permet d’analyser en détail les performances de votre site web dans les résultats de recherche de Google. Le rapport fournit des informations précieuses que vous pouvez utiliser pour améliorer la visibilité et les performances de votre site web dans les résultats de recherche. Ci-dessous, j’ai noté quelques-unes des choses que vous pouvez faire avec le rapport de performance :

  1. Analyse des recherches : vous pouvez utiliser l’outil pour voir sur quelles recherches votre site web apparaît. Vous pouvez également voir combien de clics et d’impressions vous avez reçus pour chaque mot-clé. Cela peut vous aider à identifier les mots-clés les plus importants pour votre site web, mais aussi vous donner des informations sur les mots-clés qui ont besoin d’un peu plus d’attention.
  1. Découvrez le taux de clics (CTR) : pour chaque requête de recherche, vous pouvez voir le CTR de votre site web. Cela vous permet d’évaluer dans quelle mesure vos résultats de recherche attirent les utilisateurs et quelle est la marge d’amélioration possible.
  1. Afficher les performances des pages : vous pouvez voir quelles pages de votre site web ont reçu le plus grand nombre d’impressions et de clics. Votre position moyenne dans les résultats de recherche est également révélatrice. Cela peut vous aider à optimiser le contenu de votre site web et à améliorer la qualité de vos résultats de recherche.
  1. Identifier les tendances : vous pouvez analyser les performances de votre site web dans les résultats de recherche au cours d’une période donnée. Grâce à cette possibilité, vous pouvez découvrir des tendances et savoir comment évolue votre performance : s’améliore-t-elle ou se détériore-t-elle ? Les informations ainsi obtenues vous aideront à prendre des décisions sur les améliorations à apporter à votre site web, ainsi que sur les stratégies d’optimisation des moteurs de recherche.
  1. Utiliser des filtres : vous pouvez filtrer le rapport en fonction de différents paramètres, tels que le type de recherche, le pays, l’appareil et la date. Cela vous permet de consulter des informations spécifiques relatives à votre site web et à votre public cible.

Le rapport de performance de Google Search Console fournit une multitude d’informations précieuses qui peuvent être utilisées pour améliorer les performances de votre site web dans les résultats de recherche. En examinant régulièrement les données du rapport et en traitant immédiatement les points à améliorer, vous pouvez optimiser le site web. C’est ainsi que vous vous assurez qu’il continue à bien figurer dans les résultats de recherche.

Comment identifier les problèmes de sécurité d’un site web avec le SGC ?

Google Search Console (GSC) vous permet d’identifier et de résoudre les problèmes de sécurité sur votre site web. Ci-dessous, j’ai expliqué brièvement les étapes à suivre pour ce faire :

  • Connectez-vous à Google Search Console et sélectionnez le site web souhaité.
  • Consultez le rapport de sécurité en cliquant sur « Questions de sécurité » dans le menu de gauche. Google Search Console signale tout problème lié au piratage, à l’hameçonnage, aux logiciels malveillants et aux activités inhabituelles sur votre site web.
  • Cliquez sur un problème pour obtenir plus d’informations à son sujet et voir les pages qu’il affecte. Vous pouvez également voir quand le problème a été détecté pour la première fois et quand il a été résolu pour la dernière fois.
  • Prenez des mesures pour résoudre chaque problème. Par exemple, si vous avez affaire à des logiciels malveillants, vous devez les supprimer de votre site web. Vous demandez ensuite à Google d’examiner votre site web.
  • Attendez que Google vérifie le problème et vous confirme qu’il a été résolu. Une fois cette opération effectuée, Google met automatiquement à jour le rapport de sécurité.

Il est important de vérifier et de corriger régulièrement les problèmes de sécurité sur votre site web. En fait, un site web piraté ou infecté peut conduire à un classement inférieur dans les résultats de recherche. De plus, les visiteurs perdent confiance en votre site web. Le rapport de sécurité de Google Search Console est donc un outil essentiel pour les administrateurs et les propriétaires de sites web. Cela leur permet d’assurer la sécurité de leur site web et d’améliorer l’expérience des visiteurs.

Optimiser la structure des liens

La Search Console de Google vous permet de mieux comprendre la structure des liens de votre site web et la manière dont Google l’explore. Ceci est important car les liens internes et leur organisation peuvent affecter la navigabilité et donc les performances de référencement de votre site web. Voici les étapes à suivre pour examiner la structure des liens de votre site web :

  1. Connectez-vous à Google Search Console et sélectionnez le site web souhaité.
  1. Cliquez sur « Liens » dans le menu de gauche.
  1. Sélectionnez « Liens internes » pour voir la structure des liens internes de votre site web. Il indique les pages du site web qui ont le plus de liens entrants. Vous découvrirez également quelles sont les pages vers lesquelles vous établissez le plus de liens à partir d’autres pages de votre site web et quelles sont les pages qui ne font pas l’objet de liens.
  1. Sélectionnez « Liens vers votre site » pour connaître les liens entrants vers le site web. Vous pouvez y voir quels sont les autres sites web qui renvoient à votre site. Vous découvrirez également quelles pages de votre site web ont le plus de liens entrants et quel texte d’ancrage ces liens entrants utilisent.

Vous utilisez les données ci-dessus pour optimiser la structure des liens de votre site web. Par exemple, vous pouvez commencer à créer des liens vers des pages qui ne sont pas liées à d’autres pages de votre site web. De cette manière, vous améliorez sa navigabilité et sa facilité de recherche. Vous pouvez également voir quelles sont les pages qui ont le plus de liens entrants et le texte d’ancrage utilisé pour les relier. Vous pouvez alors adapter votre stratégie de référencement en conséquence.

L’analyse de la structure des liens de votre site web à l’aide de Google Search Console contribue de manière significative à l’amélioration de l’indexation de votre site web et de ses performances en matière de référencement. Si vous vérifiez et optimisez régulièrement les données relatives aux liens, vous pouvez améliorer la visibilité et le classement de votre site web dans les résultats de recherche(4).

Optimiser l’utilisation des téléphones portables

Google Search Console vous permet également d’analyser et d’optimiser l’utilisation mobile de votre site web. Ci-dessous, j’explique les étapes à suivre pour améliorer la convivialité mobile de votre site web à l’aide de Google Search Console :

  1. Connectez-vous à Google Search Console et sélectionnez le site web souhaité.
  1. Dans le menu de gauche, allez dans la section « Améliorations » et cliquez sur « Utilisabilité mobile ».
  1. Consultez la liste des problèmes et des avertissements signalés par Google Search Console concernant l’utilisabilité mobile de votre site web. Google Search Console signale des problèmes tels que des textes trop petits, des contenus illisibles, des plugins non adaptés aux mobiles, un espace insuffisant entre les liens et les boutons, ainsi que d’autres problèmes.
  1. En cliquant sur un avertissement ou un problème, vous obtiendrez plus d’informations et pourrez consulter la page du site web correspondante.
  1. Corrigez immédiatement les problèmes signalés par Google Search Console. Par exemple, si Google Search Console signale que le texte est trop petit, ajustez-le pour qu’il soit plus facile à lire sur les appareils mobiles.
  1. Cliquez sur « Vérifier » pour indiquer que le problème a été résolu. Google explorera à nouveau votre site web. Il le fait pour vérifier le dépannage.
  1. Répétez les étapes 5 et 6 pour tous les problèmes et avertissements signalés par Google Search Console.

En corrigeant les problèmes de convivialité mobile signalés par Google Search Console, vous pouvez améliorer l’expérience utilisateur sur les appareils mobiles. Cela augmentera également les chances de votre site web d’être mieux classé dans les résultats de recherche pour les appareils mobiles. Il est donc important de vérifier régulièrement la facilité d’utilisation mobile de votre site web à l’aide de Google Search Console et de l’optimiser immédiatement si nécessaire.

Peut-on consulter les backlinks avec Google Search Console ?

Oui. Google Search Console vous donne également un aperçu des liens retour pointant vers votre site web. Cela est utile car les liens retour jouent un rôle important dans l’optimisation de votre site web pour les moteurs de recherche. Ci-dessous, j’ai décrit les étapes à suivre pour afficher les backlinks de votre site web à l’aide de Google Search Console :

  • Connectez-vous à Google Search Console et sélectionnez le site web souhaité.
  • Dans le menu de gauche, cliquez sur « Liens ».
  • Sélectionnez « Liens vers votre site ». Vous obtiendrez alors une liste de tous les sites web externes qui renvoient à votre site web.
  • Cette liste comprend diverses statistiques, telles que le nombre total de liens, les domaines qui renvoient le plus souvent à votre site web et le texte d’ancrage le plus fréquemment utilisé.
  • Si vous le souhaitez, vous pouvez consulter les liens individuels en cliquant sur « Plus » sous les statistiques. Vous pouvez y voir quelles pages spécifiques de votre site web sont liées, quelles pages du site web externe contiennent le lien et quel texte d’ancrage est utilisé pour le lien.

En disposant d’informations détaillées sur ces backlinks, vous pouvez évaluer leur qualité. Vous pouvez ainsi déterminer efficacement les backlinks à améliorer, voire à supprimer. En analysant régulièrement les liens retour de votre site web, vous pouvez améliorer votre stratégie de référencement et donc les résultats de recherche de votre site web.

Cependant, il est important de se rappeler que les données relatives aux backlinks peuvent ne pas être complètes. Outre Google Search Console, d’autres outils sont disponibles pour vous aider à obtenir une vue d’ensemble des backlinks pointant vers votre site web.

Comment optimiser les sitemaps XML avec Google Search Console ?

Les sitemaps XML sont des fichiers que les moteurs de recherche comme Google utilisent pour trouver et indexer le contenu de votre site web. L’envoi du sitemap XML et la vérification de l’indexation correcte de toutes les pages s’effectuent à l’aide de Google Search Console. Vous trouverez ci-dessous les étapes à suivre pour optimiser les sitemaps XML à l’aide de cet outil.

  • Connectez-vous à Google Search Console et sélectionnez le site web souhaité.
  • Dans le menu de gauche, allez dans la section « Sitemaps » et cliquez sur « Add/test sitemap ».
  • Saisissez l’URL du sitemap XML et cliquez sur « Soumettre ».
  • Google explore ensuite le sitemap XML et affiche les pages indexées. En cas de problème avec le sitemap, Google vous envoie des alertes. Le moteur de recherche formule également des recommandations pour résoudre ces problèmes.
  • Assurez-vous que votre sitemap XML est à jour et qu’il contient toutes les pages que vous souhaitez indexer. Si nécessaire, vous pouvez également exclure certaines pages du plan du site.
  • Vérifiez les rapports « État d’indexation » et « Couverture » dans Google Search Console. Cela vous permet de voir quelles pages le moteur de recherche a indexées et s’il y a des problèmes avec certaines pages.
  • Maintenez le sitemap XML à jour et soumettez-le à nouveau chaque fois que vous apportez des modifications importantes à votre site web.

Lorsque vous optimisez votre sitemap XML à l’aide de Google Search Console, vous vous assurez que les moteurs de recherche peuvent indexer correctement le site web. Cela signifie qu’ils peuvent trouver le contenu que vous souhaitez montrer à votre public cible(5).

Comment la Google Search Console se compare-t-elle à un programme comme Ahrefs ?

Google Search Console et Ahrefs sont deux outils différents que vous pouvez utiliser à des fins de référencement. En termes de fonctions, d’objectifs et de données, ils présentent toutefois quelques différences.

Google Search Console est un outil gratuit de Google. En tant que propriétaire de site web, cet outil vous donne un aperçu des performances de votre site web dans les résultats de recherche organiques de ce moteur de recherche. Google Search Console fournit des informations sur les recherches, les clics, les impressions et la position de votre site web dans les résultats de recherche. L’outil vous fournit également des informations sur les problèmes rencontrés sur le site web. Vous pouvez ici réfléchir aux questions de sécurité, aux erreurs d’indexation et à la facilité d’utilisation mobile.

Ahrefs est un outil payant que vous utilisez pour améliorer le référencement de votre site web. Il offre des fonctionnalités telles que l’analyse des liens retour, la recherche de mots-clés, l’analyse concurrentielle, l’analyse de contenu et la création de rapports. Vous pouvez utiliser Ahrefs pour mieux connaître les backlinks de votre site web et ceux de vos concurrents, identifier des mots-clés et des opportunités de contenu, et générer des rapports sur les performances SEO de votre site web.

Bien que vous puissiez utiliser les deux outils pour le référencement, il existe quelques différences entre Google Search Console et Ahrefs :

  • Google Search Console fournit des données directement à Google, tandis qu’Ahrefs collecte et analyse ses propres données.
  • L’utilisation de Google Search Console est gratuite, tandis que l’utilisation d’Ahrefs est payante. Ce faisant, vous avez le choix entre différents abonnements.
  • Google Search Console se concentre principalement sur les performances de votre site web dans les résultats de recherche de Google. Ahrefs, quant à lui, a une portée plus large et est utile pour la recherche de mots-clés, le marketing de contenu, l’analyse concurrentielle et l’analyse des liens retour.

En résumé, vous pouvez dire que vous utilisez Google Search Console pour mieux comprendre les performances de votre site web dans les résultats de recherche de Google. Vous utilisez l’outil Ahrefs pour améliorer les performances SEO de votre site web grâce à des fonctionnalités plus avancées. Cela comprend l’analyse des liens retour, la recherche de mots-clés et l’analyse du contenu.

Premiers pas avec Google Search Console

Ci-dessous, je vous explique comment vous pouvez démarrer de manière pratique et concrète avec un outil comme la Google Search Console. Je vous accompagne tout au long de la feuille de route, de la vérification à la mise en œuvre des premières optimisations.

Installation / vérification de la Google Search Console

Si vous souhaitez commencer à utiliser Google Search Console, la première chose à faire est de créer un compte et de vérifier votre site web. Ci-dessous, je décris comment procéder, étape par étape :

  1. Rendez-vous sur le site Google Search Console (https://search.google.com/search-console) et connectez-vous avec votre compte Google. Vous n’en avez pas encore ? Alors commencez par en créer un.
  1. Cliquez sur le bouton « Ajouter une propriété » et entrez l’URL de votre site web.
  1. Cliquez sur le bouton « Continuer » et sélectionnez la méthode d’authentification que vous souhaitez utiliser. Google propose plusieurs méthodes de vérification, notamment le téléchargement de fichiers HTML, l’ajout de balises HTML, Google Analytics ou Google Tag Manager.
  1. Par exemple, choisissez-vous « Ajouter une balise HTML » ? Ensuite, Google vous demandera d’ajouter une balise méta à l’en-tête de votre site web. Vous pouvez ajouter la balise manuellement ou automatiser le processus. Vous pouvez faire cela avec un plugin lorsque vous utilisez un système de gestion de contenu comme WordPress.
  1. Une fois la vérification terminée, Google vérifie que votre site web vous appartient. Cela peut prendre un certain temps. Toutefois, vous pouvez vérifier l’état de la vérification à tout moment dans la console Google Searsch.
  1. Une fois votre site vérifié, vous pouvez commencer à observer ses performances dans les résultats de recherche de Google. Vous pouvez également tirer parti des autres fonctionnalités pratiques de la Google Search Console.
  1. Veuillez noter qu’il peut s’écouler un certain temps avant que les données ne s’affichent dans Google Search Console une fois la vérification terminée. En effet, le moteur de recherche a besoin d’un certain temps pour parcourir et indexer votre site web.

Connexion à la console de recherche Google

Pour vous connecter à Google Search Console, suivez les étapes ci-dessous :

  1. Rendez-vous sur le site Google Search Console (https://search.google.com/search-console).
  1. Cliquez sur le bouton bleu « Commencer maintenant ». Ce bouton se trouve dans le coin supérieur droit de la page.
  1. Connectez-vous avec votre compte Google. Si vous n’avez pas de compte Google, cliquez sur « Créer un compte » et suivez les étapes pour en créer un directement.
  1. Si vous avez vérifié plusieurs sites web dans Google Search Console, sélectionnez le site web souhaité dans la liste.
  1. Le site vous redirige maintenant vers le tableau de bord de Google Search Console. Vous y trouverez différents rapports et outils qui vous permettront d’analyser et d’améliorer les performances de votre site web dans les résultats de recherche de Google.

Êtes-vous déjà connecté à un autre produit Google, tel que Gmail ou Google Analytics ? Vous pouvez également accéder directement à Google Search Console. Pour ce faire, allez dans le menu Gmail ou Google Analytics et cliquez sur le lien Search Console.

Les notifications dans les e-mails de Google Search Console sont-elles correctes ?

Les notifications dans les e-mails de Google Search Console sont basées sur les données collectées par Google. Les rapports peuvent concerner des problèmes d’indexation de votre site web, des problèmes de sécurité ou des problèmes d’utilisation mobile. D’autres problèmes susceptibles de nuire à la visibilité de votre site dans les résultats de recherche de Google sont également indiqués.

Il est important de lire attentivement les informations contenues dans les e-mails de Google Search Console, mais aussi de résoudre immédiatement les problèmes signalés. C’est ainsi que vous maintenez et améliorez les performances de votre site web dans les résultats de recherche.

Une chose à garder à l’esprit : les notifications ne correspondent pas toujours à ce qui se passe réellement sur votre site web. Par exemple, les problèmes signalés peuvent ne pas être prioritaires. Soyez donc toujours critique lorsque vous évaluez les notifications de Google Search Console.

Comment donner à une personne l’accès à la Search Console de Google ?

Vous souhaitez donner à quelqu’un d’autre l’accès à votre compte Google Search Console ? Suivez ensuite les étapes suivantes :

  1. Connectez-vous à Google Search Console avec votre compte.
  1. Cliquez sur le site web auquel vous voulez donner accès à quelqu’un d’autre.
  1. Cliquez sur « Paramètres » dans le menu de gauche.
  1. Cliquez sur le bouton « Utilisateurs et droits ». Ce bouton se trouve en haut de la page.
  1. Cliquez ensuite sur le bouton « Ajouter un nouvel utilisateur ».
  1. Saisissez l’adresse électronique de la personne à laquelle vous souhaitez donner accès.
  1. Sélectionnez le type de niveau d’accès que vous souhaitez attribuer. Pour ce faire, vous disposez de trois options : propriétaire, éditeur ou vue. Il s’agit notamment des éléments suivants :
  • Un propriétaire a un accès complet au site web. Cela signifie qu’il ou elle peut également ajouter ou supprimer d’autres utilisateurs.
  • Un éditeur peut modifier les paramètres du site web, mais n’a pas le pouvoir d’ajouter ou de supprimer d’autres utilisateurs.
  • Un utilisateur de vue peut consulter les rapports, mais pas les modifier.
  1. Cliquez sur « Ajouter » pour envoyer à cette personne une invitation lui permettant d’accéder à votre compte Google Search Console.(6)

Une fois que la personne a accepté l’invitation, elle peut accéder au site web en question dans votre compte Google Search Console. Notez que si vous ajoutez une personne en tant que propriétaire, elle peut gérer votre compte Google Search Console et ajouter ou supprimer d’autres utilisateurs. N’ajoutez donc des personnes en tant que propriétaires que si vous leur faites entièrement confiance.

Google Search Console et autres programmes

En tant qu’expert en référencement, j’aime utiliser Google Search Console en combinaison avec d’autres programmes. Vous pouvez lire ci-dessous les recommandations que je vous fais à ce sujet.

Comment relier Google Search Console à Google Analytics ?

Pour relier Google Search Console à Google Analytics, procédez comme suit :

  1. Connectez-vous à Google Analytics et sélectionnez la propriété appropriée.
  1. Dans le menu de gauche, cliquez sur « Acquisition » et sélectionnez « Search Console ». Cliquez ensuite sur « Link Search Console ».
  1. Sélectionnez la propriété Google Search Console appropriée que vous souhaitez lier.
  1. Cliquez ensuite sur le bouton « Continuer ».
  1. Autoriser Google Analytics à établir un lien avec Google Search Console. Pour ce faire, cliquez sur le bouton « Donner l’autorisation ».
  1. Sélectionnez la vue de données à laquelle vous souhaitez ajouter les données de Google Search Console.
  1. Enfin, cliquez sur « Enregistrer ».(7)

Le lien entre Google Analytics et Google Search Console est-il établi ? Vous pouvez ensuite consulter et analyser les données provenant de Google Search Console dans Google Analytics. Ces données peuvent inclure des recherches, des clics et des impressions. Ces données vous permettront de mieux comprendre les mots-clés et les requêtes de recherche qui affectent votre site web. Cela vous permet d’améliorer les performances de votre site web en matière de référencement. Vous pouvez voir exactement quelles pages de votre site web obtiennent de bons résultats dans les résultats de recherche et quelles sont les pages que vous devez améliorer.

Google Search Console et Google Data Studio

Outre Google Analytics, vous pouvez également relier Google Search Console à Google Data Studio. De cette façon, vous pouvez créer des rapports basés sur les données que vous collectez dans Search Console. Si vous souhaitez relier ces deux services, suivez les étapes décrites ci-dessous :

  1. Connectez-vous à votre compte Google Data Studio.
  1. Cliquez sur le bouton « Créer un rapport » pour créer un nouveau rapport ou choisissez d’ouvrir un rapport existant.
  1. Cliquez sur le bouton « Ajouter une source de données ». Ce bouton est situé dans le coin supérieur droit de votre écran.
  1. Recherchez « Google Search Console » et sélectionnez le résultat dans la liste.
  1. Choisissez le compte et le site web que vous souhaitez utiliser pour la source de données.
  1. Vous devez maintenant autoriser le partage des données de Search Console avec Google Data Studio. Pour ce faire, suivez les étapes indiquées.
  1. Pour ajouter la source de données à votre rapport, cliquez sur le bouton « Connecter »(8).

Désormais, vous pouvez utiliser les données de Search Console dans vos rapports. Vous souhaitez par exemple créer un graphique basé sur les performances de votre site web dans les résultats de recherche de Google ? Cliquez ensuite sur le bouton « Ajouter un graphique ».

Note : Voulez-vous commencer à utiliser les données de Search Console dans Data Studio ? Vous devez ensuite vérifier le site web en question dans Google Search Console.

Qu’est-ce que l’API de la Search Console de Google et que pouvez-vous faire avec ?

L’API de Google Search Console est une interface de programmation qui permet aux développeurs d’accéder aux données de Google Search Console dans leurs propres applications. L’API vous permet de récupérer par programme des données sur les performances de votre site web dans les résultats de recherche de Google. Ici, vous pouvez penser aux clics, aux impressions, au CTR et aux positions. Il vous permet également de filtrer les données en fonction de différentes dimensions, notamment le pays, l’appareil et la recherche.

L’API de Google Search Console permet de collecter automatiquement ces données et de les intégrer ensuite dans vos propres applications, telles que les tableaux de bord, les outils de reporting et les logiciels d’analyse. Vous pouvez également l’utiliser pour automatiser certaines tâches, telles que la surveillance des erreurs sur votre site web ou la détection des pages contenant du contenu dupliqué.

L’API de la Search Console de Google utilise le protocole RESTful. Il est disponible dans plusieurs langages de programmation, notamment Python, Java, PHP et Ruby. Si vous souhaitez accéder à l’API, vous devez créer un projet dans la Google Cloud Console. Vous devez ensuite activer l’API et configurer les paramètres d’autorisation nécessaires. Vous pouvez ensuite télécharger une bibliothèque client pour le langage de programmation que vous utilisez. En guise d’alternative, vous pouvez également envoyer manuellement des requêtes HTTP pour récupérer et traiter des données.

En conclusion

Utilisez l’outil gratuit Google Search Console pour commencer à optimiser le référencement de votre site web. Vous souhaitez approfondir des éléments spécifiques, tels que la création de liens ou des questions techniques plus complexes en matière de référencement? Alors, en tant qu’expert en référencement, je vous conseille d’utiliser un autre outil. La Google Search Console est tout à fait adaptée pour servir de base à l’optimisation SEo et pour mesurer les performances de votre site web. Je vous conseille donc de le déployer sur l’ensemble de votre site web afin d’en optimiser le référencement. Voulez-vous remettre ceci ? Dans ce cas, vous pouvez toujours choisir de confier cette tâche à un spécialiste du référencement.

Senior SEO-specialist

Ralf van Veen

Senior SEO-specialist
Five stars
Mon client m'a donné 5.0 sur Google sur 75 avis

Je travaille depuis 10 ans en tant que spécialiste SEO indépendant pour des entreprises (néerlandaises et l'étrangèr) qui souhaitent obtenir un meilleur classement dans Google de manière durable. Au cours de cette période, j'ai conseillé des marques de premier plan, mis en place des campagnes internationales de référencement à grande échelle et coaché des équipes de développement mondiales dans le domaine de l'optimisation des moteurs de recherche.

Grâce à cette vaste expérience dans le domaine de l'optimisation des moteurs de recherche, j'ai développé le cours d'optimisation des moteurs de recherche et j'ai aidé des centaines d'entreprises à améliorer leur visibilité dans Google de manière durable et transparente. Pour cela, vous pouvez consulter mon portfolio, références et mes collaborations.

Cet article a été initialement publié le 22 mars 2024. La dernière mise à jour de cet article date du 22 mars 2024. Le contenu de cette page a été rédigé et approuvé par Ralf van Veen. Pour en savoir plus sur la création de mes articles, consultez mes lignes directrices éditoriales.