Mon introduction aux données structurées de l’article

L’application des données structurées des articles, une technique avancée de référencement, est essentielle pour les blogueurs qui souhaitent transmettre leur contenu à Google de la manière la plus claire possible. Dans cet article, j’examine les tenants et les aboutissants des données structurées des articles et je donne des conseils et des astuces utiles pour leur mise en œuvre. J’insiste sur son impact positif sur la visibilité dans les moteurs de recherche et l’engagement des utilisateurs.

L’essence des données structurées des articles

Les données structurées des articles utilisent la terminologie Schema.org pour fournir aux moteurs de recherche des informations détaillées sur le contenu et le contexte d’un article. Il s’agit de

  1. Étiquetage et classement des articles : veillez à étiqueter et à classer correctement les éléments tels que le titre, l’auteur, la date de publication et la date de modification. Vous aidez ainsi les moteurs de recherche à mieux comprendre la structure et la pertinence du contenu.
  2. Utilisation de JSON-LD pour le balisage : JSON-LD (JavaScript Object Notation for Linked Data) est la méthode préférée pour baliser les données structurées des articles. Ceci est principalement dû au fait qu’il est léger à utiliser et qu’il peut être facilement intégré dans l’en-tête HTML.

Utilisation de stratégies avancées

Pour rendre les données structurées des articles encore plus efficaces, vous pouvez utiliser les stratégies suivantes :

  • Intégrer les stratégies de référencement: combiner les données structurées avec les éléments de référencement traditionnels tels que les balises méta pour améliorer la lisibilité et optimiser le contenu pour les utilisateurs.
  • Utilisez des métadonnées détaillées: ajoutez des informations complètes telles que la section de l’article, le temps de lecture et les images vedettes pour offrir un contenu plus riche.

Les données structurées des articles en un coup d’œil

Vous n’avez pas le temps de rédiger un long article ? Il n’y a pas de problème. Regardez la vidéo ci-dessous pour un résumé de cet article.

Données structurées de l’article (vidéo).

Un exemple avec JSON-LD

Vous trouverez ci-dessous un exemple de la manière dont les données structurées d’un article peuvent être utilisées avec JSON-LD :

code jsonCopy

{
« @context » : « https://schema.org »,
« @type » : « Article »,
« Titre » : « Applications avancées des données structurées de l’article »,
« auteur » : {
« @type » : « Personne »,
« nom » : « Jane Doe »
},
« datePublished » : « 2024-01-23 »,
« dateModified » : « 2024-01-24 »,
« image » : « http://example.com/article_image.jpg »,
« articleSection » : « SEO »,
« wordCount » : « 1200 »,
« publisher » : {
« @type » : « Organisation »,
« nom » : « TechMagazine »,
« logo » : {
« @type » : « ImageObject »,
« url » : « http://example.com/logo.jpg »
}
}
}

Explication par poste

  1. @context: il indique aux moteurs de recherche que les données sont structurées selon le vocabulaire Schema.org, ce qui leur permet de comprendre les termes utilisés.
  2. @type: indique que l’objet de données structurées est considéré comme un « article », ce qui permet aux moteurs de recherche de reconnaître que le contenu est un article.
  3. Titre: il s’agit du titre ou de l’intitulé de l’article. Le titre doit être exactement le même que celui affiché sur la page web.
  4. Auteur: contient des informations sur l’auteur de l’article.
    1. @type: indique qu’il s’agit d’une « personne ».
    1. Nom: indique le nom de l’auteur.
  5. datePublished: indique la date de publication de l’article. Il doit être au format ISO 8601 (AAAA-MM-JJ).
  6. DateModified: indique la date de la dernière modification de l’article. Il doit être au format ISO 8601 (AAAA-MM-JJ). Si l’article n’a pas été modifié depuis sa publication, cette date peut être identique à la date de publication.
  7. Image: indique l’URL de l’image de l’article. Il doit s’agir d’une image pertinente utilisée dans l’article.
  8. articleSection: indique la section ou la catégorie de l’article. Par exemple, « SEO », « Technologie », etc.
  9. wordCount: indique le nombre de mots de l’article. Il peut être utile d’indiquer la durée de l’article pour l’utilisateur.
  10. Éditeur: informations sur l’auteur de l’article.
    • @type: indique qu’il s’agit d’une « organisation ».
    • Nom: il s’agit du nom de l’organisation ou de l’entreprise émettrice.
    • Logo: un objet contenant des informations sur le logo de l’éditeur.
      • @type: Indique qu’il s’agit d’un « ImageObject ».
      • url: URL du logo de l’éditeur.

En remplissant ces informations avec précision, les données structurées augmentent les chances des moteurs de recherche d’indexer et d’afficher correctement l’article. Cela peut en fin de compte conduire à de meilleurs résultats en matière de référencement et à une plus grande visibilité.

Les avantages des données structurées des articles

L’utilisation correcte des données structurées des articles peut apporter ces avantages :

  • Meilleur classement et meilleure visibilité dans les moteurs de recherche.
  • Plus de chances d’obtenir des snippets riches. Cela permet d’obtenir un meilleur CTR.
  • Amélioration de l’expérience des utilisateurs grâce à un accès rapide aux informations pertinentes.

Résumé

Les données structurées des articles ne sont plus un luxe mais une nécessité pour le référencement d’aujourd’hui. Grâce à une meilleure compréhension et à une application minutieuse, les éditeurs et les gestionnaires de contenu peuvent optimiser les articles pour une meilleure visibilité et de meilleures performances dans l’écosystème numérique.

Senior SEO-specialist

Ralf van Veen

Senior SEO-specialist
Five stars
Mon client m'a donné 5.0 sur Google sur 75 avis

Je travaille depuis 10 ans en tant que spécialiste SEO indépendant pour des entreprises (néerlandaises et l'étrangèr) qui souhaitent obtenir un meilleur classement dans Google de manière durable. Au cours de cette période, j'ai conseillé des marques de premier plan, mis en place des campagnes internationales de référencement à grande échelle et coaché des équipes de développement mondiales dans le domaine de l'optimisation des moteurs de recherche.

Grâce à cette vaste expérience dans le domaine de l'optimisation des moteurs de recherche, j'ai développé le cours d'optimisation des moteurs de recherche et j'ai aidé des centaines d'entreprises à améliorer leur visibilité dans Google de manière durable et transparente. Pour cela, vous pouvez consulter mon portfolio, références et mes collaborations.

Cet article a été initialement publié le 27 mars 2024. La dernière mise à jour de cet article date du 27 mars 2024. Le contenu de cette page a été rédigé et approuvé par Ralf van Veen. Pour en savoir plus sur la création de mes articles, consultez mes lignes directrices éditoriales.