410 ou 404 : quand utiliser quoi ?

Les codes d’état HTTP sont très importants dans le monde du référencement. Deux de ces codes d’état sont 404 et 410. Elles sont particulièrement importantes lorsqu’il s’agit de gérer des pages inexistantes. Les deux codes semblent similaires, mais chacun a ses propres implications. Cela s’applique à la fois à l’expérience utilisateur et au référencement.

Code d’état 404

Un code d’état 404 indique qu’une page peut être « introuvable ». Le serveur ne trouve pas de correspondance avec l’URL demandée. Il s’agit d’une réponse par défaut pour les pages manquantes. Une erreur 404 informe les moteurs de recherche et les utilisateurs que le serveur est accessible, mais que la page spécifique recherchée ne l’est pas.

Implications 404 pour le référencement

  • Suppression temporaire ou permanente: la valeur 404 est particulièrement indiquée lorsque le contenu est temporairement déplacé ou absent.
  • Expérience de l‘utilisateur : une page 404 a un impact positif sur l’expérience de l’utilisateur si elle est bien conçue. Cela signifie, par exemple, que la page offre d’autres options de navigation.
  • Exploration et indexation: les moteurs de recherche continuent de vérifier les pages 404. Ils espèrent qu’ils reviendront un jour.

Utiliser 410 ou 404 (vidéo)

Vous n’avez pas le temps de rédiger un long article ? Il n’y a pas de problème. Regardez la vidéo ci-dessous pour un résumé de cet article.

410 ou utiliser un 404 (vidéo).

410 code d’état ?

Un code d’état 410 indique qu’une page a été définitivement supprimée. Il indique aux moteurs de recherche qu’une page n’existe plus et qu’elle ne sera pas renvoyée.

Implications 410 pour le référencement

  • Communication claire: une page 410 indique clairement aux moteurs de recherche qu’une page a été définitivement supprimée.
  • Suppression plus rapide de l’index : les pages ayant un statut 410 sont supprimées de l’index de recherche plus rapidement que les pages 404, qui ne sont que temporairement indisponibles.
  • Exploration efficace du web: 410 aide les moteurs de recherche à gérer efficacement leur budget d’exploration. Il précise quelles sont les pages qui ne doivent plus être indexées.

404 contre 410 ?

Un code d’état 404 est approprié dans le cas où une page peut encore revenir ou s’il n’est pas certain qu’une page a été définitivement supprimée. S’il est certain qu’une page a été définitivement supprimée, un code 410 est idéal.

Résumé

Il est très important d’utiliser correctement les codes de statut 404 et 410. Il contribue ainsi à une gestion efficace du site web et à l’optimisation du référencement.

Avoir une connaissance suffisante des deux codes et comprendre les différences. Grâce aux codes, les moteurs de recherche et les visiteurs obtiennent des informations pertinentes. Le site web est ainsi mieux classé dans Google et les utilisateurs bénéficient d’une meilleure expérience.

Senior SEO-specialist

Ralf van Veen

Senior SEO-specialist
Five stars
Mon client m'a donné 5.0 sur Google sur 75 avis

Je travaille depuis 10 ans en tant que spécialiste SEO indépendant pour des entreprises (néerlandaises et l'étrangèr) qui souhaitent obtenir un meilleur classement dans Google de manière durable. Au cours de cette période, j'ai conseillé des marques de premier plan, mis en place des campagnes internationales de référencement à grande échelle et coaché des équipes de développement mondiales dans le domaine de l'optimisation des moteurs de recherche.

Grâce à cette vaste expérience dans le domaine de l'optimisation des moteurs de recherche, j'ai développé le cours d'optimisation des moteurs de recherche et j'ai aidé des centaines d'entreprises à améliorer leur visibilité dans Google de manière durable et transparente. Pour cela, vous pouvez consulter mon portfolio, références et mes collaborations.

Cet article a été initialement publié le 27 mars 2024. La dernière mise à jour de cet article date du 27 mars 2024. Le contenu de cette page a été rédigé et approuvé par Ralf van Veen. Pour en savoir plus sur la création de mes articles, consultez mes lignes directrices éditoriales.