Délai avant le premier octet (TTFB)

Faire bénéficier les visiteurs d’un site web rapide ? Entre autres choses, il est donc très important de choisir le bon moment pour le premier octet. Qu’est-ce que le time to first byte et quel rôle joue-t-il dans l’optimisation d’un site web pour les moteurs de recherche ? Vous pouvez lire toutes les informations importantes ici !

Qu’est-ce que le temps du premier octet ?

Le temps de réponse au premier octet (TTFB) est le temps nécessaire à un site web pour recevoir une première réponse d’une page web. C’est donc un bon moyen de mesurer la vitesse d’un site web : plus le TTFB est bas, mieux c’est.

Le fonctionnement de la TTFB

Lorsque quelqu’un ouvre votre site web ou clique sur une page, il doit le faire le plus rapidement possible. Si le chargement prend trop de temps, le visiteur abandonne souvent. Outre le fait que cela est mauvais pour le trafic de votre site web, cela rend également votre site web beaucoup moins attrayant pour apparaître en haut des résultats de recherche.

Le temps nécessaire pour atteindre le premier octet est un moyen astucieux d’obtenir une indication de la vitesse d’un site web. Il indique le temps qui s’écoule avant que le premier octet (réponse) d’une page web n’apparaisse.

L’impact du temps écoulé avant le premier octet sur le référencement

L’impact du temps d’accès au premier octet sur le référencement n’est pas encore totalement compris. Cependant, la vitesse d’un site web est un facteur qui détermine les résultats de recherche. D’autre part, Google indique également que le TTFB lui-même n’est pas un facteur de classement direct. Il donne une indication sur la vitesse d’un site web, mais n’a pas d’impact direct sur le référencement d’un site ou d’une page.

Mes conseils

Un site web lent a plus d’impact que vous ne le pensez. Les visiteurs sont moins susceptibles de cliquer sur un site web et donc de faire un achat. Un temps de chargement trop long peut donc réduire la conversion de moitié !

Nous recommandons d’optimiser la vitesse du site web autant que possible. Le temps nécessaire pour atteindre le premier octet n’est pas le moyen de mesurer la vitesse d’un site web : ce n’est qu’une indication, car il existe de nombreux autres facteurs qui déterminent la vitesse. Il est judicieux de mesurer la TTFB, notamment par l’intermédiaire du navigateur ou d’un outil spécial.

Le livre le plus complet sur la vitesse des sites web

J’ai tellement écrit sur l’accélération des sites web et sur tout ce qui s’y rapporte que j’aime diviser mes articles en différentes sections : généralités, outils, points d’amélioration de la vitesse et conseils. N’hésitez pas à consulter tous les liens ci-dessous pour en savoir plus sur les outils et les conseils permettant d’accélérer votre site web.

Général

Outils

Amélioration de la vitesse

Conseils généraux

Senior SEO-specialist

Ralf van Veen

Senior SEO-specialist
Five stars
Mon client m'a donné 5.0 sur Google sur 75 avis

Je travaille depuis 10 ans en tant que spécialiste SEO indépendant pour des entreprises (néerlandaises et l'étrangèr) qui souhaitent obtenir un meilleur classement dans Google de manière durable. Au cours de cette période, j'ai conseillé des marques de premier plan, mis en place des campagnes internationales de référencement à grande échelle et coaché des équipes de développement mondiales dans le domaine de l'optimisation des moteurs de recherche.

Grâce à cette vaste expérience dans le domaine de l'optimisation des moteurs de recherche, j'ai développé le cours d'optimisation des moteurs de recherche et j'ai aidé des centaines d'entreprises à améliorer leur visibilité dans Google de manière durable et transparente. Pour cela, vous pouvez consulter mon portfolio, références et mes collaborations.

Cet article a été initialement publié le 27 mars 2024. La dernière mise à jour de cet article date du 27 mars 2024. Le contenu de cette page a été rédigé et approuvé par Ralf van Veen. Pour en savoir plus sur la création de mes articles, consultez mes lignes directrices éditoriales.