SEO UPdate #15 | 21/03/2022

La quinzième mise à jour du SEO a déjà eu lieu, et nous espérons que vous avez appris beaucoup de choses grâce à ces mises à jour. Mon idée est la suivante : des nouvelles rapides du monde du référencement, écrites pour les vrais spécialistes du référencement. Commençons donc tout de suite.

Le contenu généré par l’IA n’est pas encore assez qualitatif

Google indique que, lorsque le contenu de l’IA atteint le bon niveau, sa présence sur votre site web ne pose pas de problème. Google indique également dans le même article que le contenu généré par l’IA n’a pas encore atteint le niveau requis. Donc pas en 2022 non plus.

Il existe de plus en plus de logiciels qui rendent cela possible, mais ce n’est pas encore assez qualitatif pour Google. Je soupçonne Google de ne dire qu’il est suffisamment bon que lorsqu’il est déjà plus que qualitatif. Bien sûr, il y a aussi le bas de gamme de ces fournisseurs de logiciels, qui génèrent toujours un contenu vraiment mauvais.

À mon avis, vous avez le plus d’options pour le contenu en anglais. Google l’annoncera donc langue par langue.

Migrer avec des redirections de 3 mois ? Ce n’est pas assez long.

Google indique (en fait John Mueller de Google) que lors de la migration vers un nouvel environnement avec de nouvelles URL, les redirections de 3 mois ne sont souvent pas suffisantes. Veillez donc à ce qu’ils restent plus longtemps.

redirections

Je pense que la personne qui a posé cette question veut prendre en compte le budget du site pour le crawl. De toute façon, les redirections n’utilisent pas beaucoup de budget pour le crawl (personne ne sait exactement combien), donc je ne considérerais souvent pas cela comme une indication.

Google conseille de laisser les redirections en place pendant au moins un an. Je dirais qu’il suffit de donner une redirection permanente (301) et d’oublier qu’ils existent…. 🙂

Cela ne vous aura pas échappé : le GA3 (UA) sera progressivement supprimé d’ici 2023

D’ici 2023, l’AU sera progressivement supprimée par Google. Cette mesure met fin à un programme d’analyse déployé par une grande partie des spécialistes du marketing. Un petit conseil à ce sujet est de faire les deux maintenant (je pense que la plupart l’ont déjà fait).

Google Analytics 4

Lancez les deux balises sur votre site web et assurez-vous que vous collectez déjà des données dans GA4 à partir de votre site web. De cette façon, vous ne perdrez aucune donnée lorsque vous passerez entièrement au GA4.

Notez que votre site web peut être ralenti parce que vous devez installer 2 balises via GTM. Il faut donc bien évaluer si cela en vaut la peine pour le moment. Quelle est l’importance de pouvoir accéder à toutes les données de l’AG4 (en cas de besoin) ?

Voilà pour la 15ème mise à jour. Nous espérons que vous en avez tiré beaucoup d’enseignements et que vous pourrez vous en servir pour mieux servir vos clients.

Senior SEO-specialist

Ralf van Veen

Senior SEO-specialist
Five stars
Mon client m'a donné 5.0 sur Google sur 76 avis

Je travaille depuis 10 ans en tant que spécialiste SEO indépendant pour des entreprises (néerlandaises et l'étrangèr) qui souhaitent obtenir un meilleur classement dans Google de manière durable. Au cours de cette période, j'ai conseillé des marques de premier plan, mis en place des campagnes internationales de référencement à grande échelle et coaché des équipes de développement mondiales dans le domaine de l'optimisation des moteurs de recherche.

Grâce à cette vaste expérience dans le domaine de l'optimisation des moteurs de recherche, j'ai développé le cours d'optimisation des moteurs de recherche et j'ai aidé des centaines d'entreprises à améliorer leur visibilité dans Google de manière durable et transparente. Pour cela, vous pouvez consulter mon portfolio, références et mes collaborations.

Cet article a été initialement publié le 27 août 2023. La dernière mise à jour de cet article date du 28 décembre 2023. Le contenu de cette page a été rédigé et approuvé par Ralf van Veen. Pour en savoir plus sur la création de mes articles, consultez mes lignes directrices éditoriales.