Recherche d’images sur Google

Vous utilisez une photo pour votre site web ? Il est alors important de vérifier si cette photo est libre de droits : l’utilisation de Google Image Search est donc indispensable. Qu’est-ce que Google Image Search et comment l’utiliser ? Vous êtes au bon endroit sur cette page pour des explications claires.

Qu’est-ce que la recherche d’images sur Google ?

Google Image Search est un service qui vous permet de rechercher des images spécifiques sur Internet. Ce service permet de clarifier l’origine des images, ce qui facilite la détection de l’utilisation abusive des photos.

Utilisation de Google Image Search

Il est assez facile d’utiliser Google Image Search. Il vous suffit de glisser-déposer une image dans la barre de recherche de Google images. Ici, la provenance de l’image n’a pas d’importance : du navigateur ou du bureau de votre ordinateur. Appuyez ensuite sur recherche.

Une autre option consiste à rechercher l’URL de l’image. Google Chrome et Firefox sont deux navigateurs web qui ont développé des plugins spéciaux pour faciliter l’utilisation de Google Image Search.

Google Image Search _ Glossaire

L’impact de Google Image Search sur le référencement

Google Image Search n’a pas d’impact direct sur le référencement d’un site web ou d’une page. Il peut s’agir d’un moyen pour les internautes de trouver un site web à partir d’une image. L’utilisation de ce service aujourd’hui est principalement destinée à détecter les utilisations abusives de photos : il est donc important de n’utiliser que vos propres photos ou des photos libres de droits.

Comment tirer le meilleur parti de Google Image Search en tant que spécialiste du référencement ?

CheminExplication
1. Utiliser des images pertinentes et de haute qualitéGoogle préfère les images de haute qualité qui sont en rapport avec le contenu associé.
2. Utiliser des noms de fichiers descriptifsLe nom du fichier image aide Google à comprendre le contenu de l’image ; veillez donc à ce qu’il soit descriptif et pertinent.
3. Optimisez vos textes altLes textes Alt sont essentiels pour permettre à Google de comprendre le contenu d’une image, et peuvent aider à classer votre image dans la recherche d’images.
4. Utiliser les titres des imagesLes titres des images peuvent fournir un contexte supplémentaire pour une image et l’aider à se classer dans la recherche d’images de Google.
5. Utiliser des sitemaps d’imagesUn sitemap d’images peut aider Google à trouver et à indexer vos images, ce qui peut conduire à une meilleure visibilité dans la recherche d’images.
6. Optimisez la taille de vos imagesLes images trop grandes peuvent ralentir le temps de chargement de votre site, tandis que les images trop petites peuvent être de mauvaise qualité, ce qui peut avoir une incidence négative sur votre classement dans la recherche d’images.
7. Compressez vos imagesLes images compressées se chargent plus rapidement, ce qui contribue à une meilleure expérience utilisateur et à un meilleur classement dans la recherche d’images sur Google.
8. Utiliser des données structuréesLes données structurées, telles que le balisage schema, peuvent fournir à Google davantage d’informations sur votre image et contribuer à améliorer votre classement dans la recherche d’images.
9. Utiliser des légendes pertinentesLes légendes peuvent fournir un contexte supplémentaire pour vos images et peuvent aider à classer votre image dans la recherche d’images.
10. Faites en sorte que vos images puissent être partagéesLes images qui peuvent être facilement partagées sur les médias sociaux peuvent générer plus de visibilité et de trafic.
Comment obtenir plus de trafic à partir de Google Image Search ?

Google images vs. Recherche Google

En effet, l’algorithme de Google Images fonctionne quelque peu différemment de l’algorithme de Google Search (Google Search), bien que tous deux visent à fournir les résultats les plus pertinents et les plus utiles aux utilisateurs. Ces différences sont principalement dues à la nature unique du contenu visuel et à la manière dont les utilisateurs le recherchent.

Recherche Google vs. Google images : Principales différences

  1. Interprétation du contenu: Google Search se concentre principalement sur le contenu textuel et utilise des algorithmes pour évaluer la pertinence des pages web en fonction des mots-clés, de la qualité du contenu, de l’expérience utilisateur et d’autres facteurs de référencement. Google Images, quant à lui, doit interpréter le contenu visuel, ce qui nécessite un ensemble différent de technologies, telles que la vision par ordinateur et l’apprentissage automatique, pour comprendre et catégoriser le contenu d’une image.
  2. Intention de la recherche: l’intention de la recherche peut différer entre Google Search et Google Images. Les utilisateurs qui recherchent des images sont souvent à la recherche d’un contenu visuel qui représente une idée, un produit ou un concept spécifique, tandis que les recherches textuelles peuvent être plus larges et se concentrer sur la recherche d’informations, les décisions d’achat ou les objectifs de navigation.
  3. Facteurs de classement: Bien que les facteurs de classement de Google Search et de Google Images se recoupent, comme la pertinence et l’autorité du site web, Google Images met davantage l’accent sur les facteurs spécifiquement liés à l’image elle-même. Cela comprend le nom du fichier, le texte alt, le contexte dans lequel l’image est utilisée (par exemple, le texte entourant l’image sur une page web), et l’optimisation de la taille et du format de l’image.
  4. Utilisation des métadonnées: Les métadonnées jouent un rôle crucial dans l’indexation et le classement des images. Des images bien optimisées avec des textes alt, des titres et des descriptions pertinents permettent d’obtenir de meilleurs résultats dans Google Images.
  5. Technologies de reconnaissance d’images: Google Images utilise largement des technologies de reconnaissance d’images avancées pour analyser le contenu des images. Cela lui permet de trouver et de classer des images similaires sur la base de caractéristiques visuelles, même si le texte ou les métadonnées qui les accompagnent sont limités.

Comment Google analyse-t-il les images ?

Google passe par un certain nombre d’étapes lorsqu’il analyse une image (sur le plan technique).

  1. Reconnaissance optique de caractères (OCR) : Google utilise la technologie OCR pour détecter et interpréter le texte dans les images. Cette technologie permet de reconnaître du texte dans différentes polices et différents styles, même dans des images complexes. Dans le contexte de Google, l’OCR ne se limite pas à l’identification de lettres et de mots ; elle comprend également la compréhension du contexte du texte dans l’image, ce qui permet au système de fournir des résultats de recherche pertinents sur la base du texte analysé.
  2. Apprentissage automatique et intelligence artificielle : Google applique des modèles avancés d’apprentissage automatique et d’intelligence artificielle pour analyser les images. Ces systèmes sont formés sur d’énormes ensembles de données d’images et de leurs descriptions, ce qui leur permet de reconnaître des modèles, des objets, des scènes et même des actions dans les images. L’API Cloud Vision de Google est un exemple de la manière dont cette technologie est utilisée pour analyser les images pour diverses applications, notamment la capacité d’attribuer des étiquettes aux images, de détecter les visages et même d’interpréter l’état émotionnel des personnes sur les images.
  3. Reconnaissance et classification d’images : Outre l’OCR, Google utilise des technologies de reconnaissance d’images pour identifier et classer le contenu d’une image. Ce processus comprend la détection d’objets, la reconnaissance de paysages, l’identification d’animaux ou de personnes, etc. La technologie peut également interpréter le contexte général de l’image, ce qui permet d’améliorer la pertinence des résultats de recherche.
  4. Analyse des métadonnées : Google analyse également les métadonnées des images, telles que le nom des fichiers, le texte alt et le texte environnant sur la page web où l’image est hébergée. Ces informations permettent à Google de mieux comprendre la pertinence et le contexte d’une image.
  5. Interaction avec l’utilisateur et retour d’information : Google utilise également des données sur l’interaction des utilisateurs avec les images dans les résultats de recherche, telles que le taux de clics et la manière dont les images sont partagées ou intégrées sur le web. Ce retour d’information de la part des utilisateurs permet d’affiner et d’améliorer les algorithmes de recherche.

En combinant ces technologies et ces méthodes, Google est en mesure de développer une compréhension approfondie des images et de les intégrer efficacement dans ses résultats de recherche. Cela permet non seulement d’améliorer l’expérience de l’utilisateur en fournissant des résultats de recherche plus pertinents, mais aussi de rendre plus accessibles des informations qui, autrement, resteraient cachées dans les limites des formats de fichiers non textuels.

Google peut-il lire le texte d’une image ?

Oui, Google a la capacité de reconnaître et d’interpréter le texte dans les images, ce qui fait partie de sa vision plus large de l’analyse et de la compréhension des images. Ce processus, souvent appelé reconnaissance optique de caractères (OCR), permet à Google de « lire » le texte dans les images et d’utiliser ces informations dans ses algorithmes de recherche. Cela permet d’améliorer les résultats des recherches et de rendre plus accessibles les informations incorporées dans les formats d’image.

Google reconnaît-il les images dupliquées ?

Google détecte les images dupliquées en utilisant des techniques et des algorithmes sophistiqués qui identifient non seulement les copies exactes, mais aussi les images très similaires. Ce processus permet d’améliorer l’expérience de recherche en évitant que les résultats de recherche soient inondés d’images identiques ou quasi identiques. Voici quelques techniques que Google est susceptible d’utiliser pour détecter les images dupliquées :

Techniques de détection des images en double

  1. Hachage : Google peut créer une empreinte numérique ou « hachage » des images. En comparant ces hachages, Google peut rapidement identifier les doublons exacts. Cette technique fonctionne bien pour les images identiques, mais peut ne pas tenir compte des variations ou des images modifiées.
  2. Analyse visuelle : grâce à des techniques d’apprentissage automatique et de traitement des images, Google peut analyser les caractéristiques visuelles des images, telles que les couleurs, les motifs, les formes et les textures. En comparant ces caractéristiques, Google peut trouver non seulement des doublons exacts, mais aussi des images très similaires.
  3. Hachage per ceptuel : une forme plus avancée de hachage, le hachage perceptuel, permet de comparer des images sur la base de leur ressemblance visuelle, plutôt que de s’appuyer sur des fichiers numériques identiques. Cela signifie que même si une image a été modifiée (par exemple, recadrée, changée de couleur ou mise à l’échelle), l’algorithme est toujours capable de reconnaître l’image comme un double.

Moyens d’éviter la détection d’images en double

  1. Création de contenu original : la meilleure façon d’éviter la détection des doublons est d’utiliser des images uniques et originales créées spécifiquement pour votre site web ou votre contenu.
  2. Personnalisez les images existantes : Si vous devez utiliser des images existantes, essayez de les éditer ou de les modifier de manière significative pour les rendre uniques. Il peut s’agir de modifier la composition, d’ajouter du texte ou des graphiques, ou d’ajuster les couleurs et les contrastes.
  3. Utiliser un filigrane ou une marque : l’ajout d’un filigrane ou d’une marque à vos images permet de les distinguer des autres versions qui peuvent circuler sur l’internet.
  4. Optimisez les méta-informations : veillez à utiliser des alt-texts, des noms de fichiers et d’autres méta-informations pertinents et uniques pour vos images. Bien que cela ne permette pas directement d’éviter la détection visuelle des doublons, cela renforce l’identité unique et la valeur de référencement de vos images.

Il est important de rappeler que l’objectif de Google en matière de détection des images dupliquées est d’améliorer la qualité et la diversité des résultats de recherche. En vous concentrant sur la création et l’utilisation d’images uniques et de haute qualité, vous pouvez non seulement éviter la détection des doublons, mais aussi améliorer la visibilité et les performances globales de votre contenu dans Google.

Contenu dupliqué et Google Images

L’impact du contenu dupliqué, y compris les images, sur le classement dans Google Images (et dans Google Search en général) peut être significatif. L’objectif de Google est de fournir aux utilisateurs les résultats les plus pertinents et les plus utiles, ce qui implique d’éviter les contenus répétitifs susceptibles de nuire à l’expérience de recherche. Les paragraphes suivants expliquent comment les images dupliquées et l’utilisation de photos de stock peuvent affecter le classement dans les moteurs de recherche.

Images en double

  1. Visibilité réduite : si la même image apparaît sur plusieurs sites web, Google peut choisir de n’afficher qu’une seule version de cette image dans les résultats de recherche afin de réduire la redondance. Cela signifie que si votre site web n’est pas considéré comme la source originale, votre version de l’image a moins de chances d’être affichée, ce qui réduit la visibilité.
  2. Répartition de la valeur : lorsque plusieurs copies d’une même image sont indexées, cela peut entraîner une répartition de la valeur (par exemple, des liens ou du trafic) entre ces différentes copies. Cela peut réduire les chances d’une image d’être bien classée, étant donné que les « votes » (par exemple les liens retour) sont répartis entre plusieurs versions.
  3. Impact sur le référencement : si le contenu dupliqué (y compris les images) n’entraîne pas nécessairement une pénalité de la part de Google, il peut affecter les performances d’un site web en matière de référencement. Les algorithmes de Google tentent de sélectionner le meilleur contenu pour l’afficher dans les résultats de recherche, et le contenu unique et pertinent est généralement privilégié.

Utilisation de photos d’archives

  1. Moins de spécificité : Les photos de stock sont souvent utilisées sur plusieurs sites web, ce qui signifie qu’elles ne se distinguent guère des autres. Cela peut réduire les chances que vos images ressortent dans les résultats de recherche, en particulier si vos concurrents utilisent des images uniques et personnalisées.
  2. Impact potentiel sur la pertinence : si l’utilisation d’images de stock n’est pas en soi négative pour le référencement, l’utilisation d’images non pertinentes ou génériques peut réduire la pertinence globale de votre page pour certaines recherches. Cela peut indirectement affecter votre position dans Google Search et Google Images.
  3. Possibilité de personnalisation : La personnalisation des photos de stock (si la licence l’autorise) peut contribuer à accroître le caractère unique. L’ajout d’éléments uniques, tels qu’une marque ou un texte, peut rendre l’image plus distinctive, ce qui peut être positif pour la visibilité sur les moteurs de recherche.

Duplication d’images avec un nouveau nom et un nouvel attribut alt

La simple duplication d’une image et l’attribution d’un nouveau nom de fichier et d’un nouvel attribut alt n’auront probablement pas beaucoup d’impact sur sa visibilité dans Google Images. Bien que l’utilisation de noms de fichiers descriptifs et de textes alt soit une bonne pratique pour le référencement, l’algorithme de Google est suffisamment sophistiqué pour reconnaître que l’image sous-jacente n’a pas changé. La clé d’une meilleure visibilité est l’originalité et la pertinence du contenu.

Comment visualiser le contenu dupliqué (pour les images) ?

Cela peut se faire de la manière suivante (j’utilise toujours Google Lens pour cela).

Google Lens est une technologie avancée de reconnaissance d’images développée par Google qui utilise l’intelligence artificielle (IA) et l’apprentissage automatique pour identifier et interpréter en temps réel des objets, du texte et d’autres éléments visuels dans des photos ou via l’appareil photo d’un smartphone.

Ici, il est possible de cliquer sur la recherche de la source de l’image. Vous verrez alors l’aperçu ci-dessous (lorsque des images (presque) en double sont présentes).

Vous pouvez voir ici qu’il existe de nombreuses correspondances (presque) exactes avec l’image que j’utilise sur ma page d’accueil.

D’après mon expérience personnelle, je peux dire que lorsqu’une image est fondamentalement une copie d’une autre image, il est presque impossible de la modifier de manière à ce qu’elle ne soit plus reconnue comme une copie.

J’ai essayé de flouter moi-même les images, d’ajouter des superpositions, d’ajouter de nouvelles couleurs, et j’en passe, mais je n’ai pas réussi à passer le test de « Google Lens ».

Les images ci-contre en témoignent en partie. J’ai créé une nouvelle image pour chaque ville, en ajoutant le drapeau de la ville « pour la rendre unique ». Cela n’a malheureusement pas fonctionné.

Google images (correspondance exacte).

Mes conseils

L’utilisation de Google Image Search offre certainement des opportunités : elle facilite grandement la recherche de l’origine des images. Vous utilisez une image particulière sur votre site web, mais vous souhaitez d’abord en connaître la source ? Dans ce cas, nous vous recommandons d’utiliser Google Image Search, qui facilite grandement la recherche.


Questions fréquemment posées

Qu’est-ce que la recherche d’images sur Google ?

Google Image Search permet de rechercher des images spécifiques sur l’internet. Le service peut également être utilisé pour clarifier l’origine de certaines images. Cela permettra également de détecter l’utilisation abusive des photos.

Quel est l’impact de Google Image Search sur le référencement ?

La recherche d’images sur Google n’a pas beaucoup d’impact sur le référencement. Il pourrait s’agir d’un moyen pour les gens de trouver un site web sur la base d’une image. Toutefois, ce service est principalement utilisé pour détecter les utilisations abusives de photos. Par conséquent, utilisez toujours vos propres photos ou des photos qui ne sont pas protégées par des droits.

Senior SEO-specialist

Ralf van Veen

Senior SEO-specialist
Five stars
Mon client m'a donné 5.0 sur Google sur 75 avis

Je travaille depuis 10 ans en tant que spécialiste SEO indépendant pour des entreprises (néerlandaises et l'étrangèr) qui souhaitent obtenir un meilleur classement dans Google de manière durable. Au cours de cette période, j'ai conseillé des marques de premier plan, mis en place des campagnes internationales de référencement à grande échelle et coaché des équipes de développement mondiales dans le domaine de l'optimisation des moteurs de recherche.

Grâce à cette vaste expérience dans le domaine de l'optimisation des moteurs de recherche, j'ai développé le cours d'optimisation des moteurs de recherche et j'ai aidé des centaines d'entreprises à améliorer leur visibilité dans Google de manière durable et transparente. Pour cela, vous pouvez consulter mon portfolio, références et mes collaborations.

Cet article a été initialement publié le 22 mars 2024. La dernière mise à jour de cet article date du 22 mars 2024. Le contenu de cette page a été rédigé et approuvé par Ralf van Veen. Pour en savoir plus sur la création de mes articles, consultez mes lignes directrices éditoriales.